GNA Four arrested over attacks on motorists APS A PODOR, MACKY SALL VANTE LE PROGRAMME DE RÉALISATION D’INFRASTRUCTURES APS LES RÉFORMES SONT NÉCESSAIRES POUR RÉPONDRE AUX BESOINS DES CITOYENS (MINISTRE) APS LE SUTELEC DÉPLORE LA ‘’NON IMPLICATION’’ DES PARTENAIRES SOCIAUX À L’ÉLABORATION DU CODE DE L’ÉLECTRICITÉ APS VERS UNE AUGMENTATION DES EMBLAVAGES POUR ATTEINDRE L’AUTOSUFFISANCE EN RIZ GNA GIPC urged to package investment prospects in Ahafo Region AIP Le retour du président Gbagbo doit être un moment de paix pour Gagnoa, selon le président de la FPU GNA Trader jailed eight years for child stealing AIP Investiture du président du COSIM : Le Président Alassane Ouattara exhorte à la promotion d’un islam d’amour AIP Côte d’Ivoire : Le projet de production intensive de maïs hybrides lancé à Bondoukou

Côte d’Ivoire/Les jeunes d’Aboisso appelés à être des messagers de la paix et de la cohésion sociale


  25 Décembre      79        Développement humain (241), Société (33034),

   

Abidjan, 25 déc (AIP) – Le chef du Bureau régional de l’UNESCO, Ido Yao, a appelé les jeunes d’Aboisso à être des messagers de la paix et de la cohésion sociale en prenant une part active dans la consolidation de la paix dans leur région.

Lundi, lors de la cérémonie de lancement de la caravane de sensibilisation sur les alliances interethniques et les mécanismes traditionnels de prévention et de gestion des conflits à Krindjabo, dans le département d’Aboisso, Ydo Yao a demandé aux jeunes du royaume Sanwi à s’impliquer dans la consolidation du processus de paix et de cohésion sociale dans le région du Sud-Comoé.

« Il est de votre ressort, jeunes du Sanwi, de prendre une part active dans la consolidation de la paix dans votre pays et dans votre région, de bouter loin de vous toutes pratiques pouvant susciter des conflits. Soyez des messagers de la paix et de la cohésion sociale », leur a-t-il recommandé.

Le directeur de l’UNESCO- Afrique de l’Ouest a demandé également aux jeunes d’être un atout pour la production et le développement socioéconomique de la région du Sud-Comoé et du royaume en vue de pérenniser la paix et la cohésion sociale.

Quinze jeunes dont 10 filles ont été formés par l’UNESCO aux techniques d’alphabétisation par le numérique et au mécanisme de la paix par la promotion des alliances interethniques. Ils devront, dans un proche à venir, former à leur tour leurs pairs, a-t-on appris.

Dans la même catégorie