ANP Niger : Le gouvernement se penche sur le phénomène de la mendicité dans le pays ANP Le Président de la République nomme un nouveau président de l’Autorité de lutte contre la corruption au Niger ANP Niger : Les épreuves écrites de la session 2021 du baccalauréat, prévues pour le 27 juillet, reportées au 4 août prochain ANP Le Niger se dote d’une stratégie nationale de couverture sanitaire universelle pour la période 2021-2030 ACAP Ouverture à Bangui des travaux de la Table-ronde du secteur forestier ACAP Les Magistrats recommandent l’engagement systématique des poursuites disciplinaires à l’encontre des juges indélicats ACAP Le gouvernement condamne les exactions perpétrées près de Bossangoa ACAP Le Ministre de la Justice s’entretient avec l’Ambassadeur de France en Centrafrique GNA Government to establish girls STEM SHS in Accra GNA Murdered Constable Emmanuel Osei laid to rest

Côte d’Ivoire/Sinfra : La fête de l’Indépendance se limitera à une cérémonie de prise d’armes


  31 Juillet      24        Société (34416),

   

Sinfra, 31 juil 2020 (AIP) – Le comité d’organisation de la fête de l’Indépendance à Sinfra a déclaré mercredi 29 juillet 2020, lors d’une réunion à la sous-préfecture, que la 60ème édition de la fête de l’indépendance de la Côte d’Ivoire du 7 août se limitera à une cérémonie de prise d’armes.

Le président du comité d’organisation, Akpa Aimé Roland a fait lecture d’un télégramme envoyé par le ministère de la décentralisation et de l’administration du territoire donnant des instructions sur le format de l’organisation de la fête nationale du vendredi 7 août 2020.

Le communiqué du ministère a demandé que la fête ne se limite qu’à une cérémonie de prise d’armes en raison de la pandémie à coronavirus, COVID-19. Par ailleurs, pour respecter la distanciation physique, les seuls invités ne devraient être que les élus locaux, les autorités administratives et les leaders d’opinion selon le même communiqué.

C’est la cour de la mairie qui a été choisie pour abriter la cérémonie en lieu et place du terrain de Douafla avec la limitation du nombre de participants à 200 personnes.

Les commandants d’unités de défense et de sécurité de la ville (police, gendarmerie et eaux et forêts) ont donné des précisions sur le déroulé d’une telle cérémonie ainsi que les dispositions à prendre pour faire régner l’ordre et la sécurité.

Dans la même catégorie