APS LES JEUNES INVITÉS À FAIRE BON USAGE DES RÉSEAUX SOCIAUX APS LE SAMES VA TENIR UN SIT-IN SILENCIEUX, LE 17 MAI APS RAMADAN : LA MAIRIE DE KAOLACK DÉCAISSE 35 MILLIONS DE FRANCS CFA POUR LES NÉCESSITEUX APS INCENDIE À L’HÔPITAL MAGATTE-LÔ : LE SAMES EXIGE UNE ‘’ENQUÊTE IMPARTIALE’’ APS DU MATÉRIEL ET DES VÉHICULES POUR LES SERVICES CHARGÉS DE LA GOUVERNANCE DE L’ÉTAT CIVIL APS POUR LA KORITÉ, LA RÉGION DE MATAM EST BIEN APPROVISIONNÉE EN DENRÉES ALIMENTAIRES, SELON LE SERVICE DU COMMERCE ANP Le Représentant résident du FMI pour le Niger assure au Président Mohamed Bazoum l’accompagnement de son Institution AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le ministère de l’Education nationale engagé dans l’amélioration de sa collaboration avec les éditeurs AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Lancement d’un nouveau magazine scientifique en ligne AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le paysage audiovisuel dominé par la forte audience des chaines du Groupe RTI (Etude)

COVID-19 : DÉMARRAGE DE LA CAMPAGNE DE VACCINATION À LOUGA


  25 Février      16        Santé (10307),

   

Louga, 25 fév (APS) – Le gouverneur de Louga (nord), El Hadji Bouya Amar, s’est fait vacciner contre le Covid-19 pour donner l’exemple et rassurer les populations sur ‘’la fiabilité’’ du vaccin, a constaté l’APS, jeudi.
Il a ainsi procédé au lancement de la campagne régionale de vaccination contre la pandémie de Covid-19. Après lui, le médecin-chef de la région, Cheikh Sadibou Senghor, le médecin-chef du district de Louga, Malick Bâ, un adjoint du maire de la capitale régionale et des professionnels de la santé ont reçu chacun leur première dose.
‘’En tant qu’autorité administrative, nous avons tenu à nous faire vacciner pour donner l’exemple et montrer que le vaccin est là et qu’il faut le prendre’’, a expliqué M. Amar.
Il considère qu’il n’existe pas une autre manière plus efficace de rassurer les populations sur la ‘’fiabilité’’ du vaccin que de se prêter à l’exercice. ‘’Et pour réussir notre campagne de sensibilisation et de mobilisation, nous allons solliciter les chefs religieux et les leaders d’opinion’’, a dit le gouverneur.
Il assure que toutes les personnes ciblées pour la première phase de la campagne seront vaccinées.
La région de Louga a reçu samedi un premier lot de 6.178 doses de vaccins provenant des 200.000 doses acquises par l’Etat auprès de la société chinoise Sinopharm. La première phase de la campagne de vaccination est destinée au personnel de santé, aux personnes âgées de plus de 60 ans ou ayant des comorbidités.
Selon le médecin-chef de la région, sur la base d’un recensement, quelque 5.000 professionnels de la santé ont été identifiés comme faisant partie de la cible à vacciner pour le début de la campagne régionale.
La région médicale a reçu ‘’beaucoup de demandes de vaccination’’, a dit Cheikh Sadibou Senghor. ‘’Cela montre que les populations ont compris l’importance de se faire vacciner, puisque, même en respectant les gestes barrières, la maladie continue de progresser.’’
Toutes les mesures seront prises pour que toute la population de la région de Louga se fasse vacciner, tout en continuant à respecter les mesures barrières, a assuré M. Senghor.
‘’La cérémonie est une réussite puisque l’objectif était de montrer aux populations que c’est le personnel de santé qui va se faire vacciner en premier, ainsi que le gouverneur et l’ensemble des autorités territoriales’’, a-t-il expliqué.
C’est le meilleur moyen, selon le médecin-chef, de les rassurer et de prouver que le vaccin est ‘’efficace et sûr’’.
Depuis le début de la pandémie, 945 cas de Covid-19 ont été recensés dans la région de Louga, dont 482 guéris. Soixante-treize décès ont été dénombrés.
Le nombre de patients hospitalisés est maintenant de 13, et 376 patients sont suivis à domicile.

Dans la même catégorie