APS SENEGAL-SOCIETE / Madina Gounass : le ministre de l’Intérieur annonce des discussions pour dénouer la crise MAP Kenya: troisième journée de mobilisation contre le PLF 2024 MAP Sénégal: Ouverture d’une enquête sur les incidents survenus entre deux communautés religieuses dans le sud du pays (communiqué) APS SENEGAL-MEDIAS-PARTENARIAT / Une convention APS-RTS pour ”redynamiser l’échange de contenus” entre les deux médias APS SENEGAL-SANTE-POINT / Drépanocytose : 4900 enfants suivis à l’hôpital d’enfants Albert Royer de Fann (responsable) APS SENEGAL-MEDIAS-CINEMA / La RTS entame la diffusion d’une série de documentaires consacrés à des figures emblématiques du pays ANP FSSP: Plus de trois cents millions de contributions reçues ce 19 juin 2024 APS SENEGAL-ECONOMIE / La croissance économique projetée à plus de 10 % en 2025 (FMI) APS SENEGAL-ECONOMIE / Le Sénégal pourrait avoir accès à 230 milliards de FCFA vers la mi-juillet (FMI) ANP BEPC Session 2024 : Près de 120.000 candidats en lice

COVID-19 en RDC: mise en quarantaine à Kinshasa d’une commune épicentre de la pandémie


  3 Avril      102        Santé (15510),

 

Kinshasa, 03/04/2020 (MAP), La commune de Gombe, épicentre de la pandémie de Covid-19 à Kinshasa et siège social de la plupart des institutions politico-administratives en RD Congo, sera mise en quarantaine dès lundi prochain, pour une période de 14 jours, a annoncé jeudi soir le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila.

« La commune de la Gombe est mise en quarantaine du 06 au 20 avril 2020. Par conséquent, il est interdit la circulation des personnes » dans cette commune, a déclaré M. Gentiny dans un message télévisé.

Pendant cette période de confinement dans la commune de la Gombe, où sont concentrées près de 80% des activités commerciales à Kinshasa, l’équipe de la Coordination nationale de la riposte au Covid-19 « s’organisera pour rechercher les personnes malades mais aussi, investiguer les contacts à risque et les cas symptomatiques sur toute l’étendue de la ville de Kinshasa pour leur dépistage et prise en charge », a-t-il souligné.

Pour rassurer les Congolais qui craignent une « pénurie en denrées alimentaires », M. Gentiny a affirmé que « les opérateurs économiques sont sensibilisés pour prendre des dispositions afin qu’il n’y ait pas rupture de stocks des produits essentiels et éviter tout comportement spéculatif et de surenchère ».

Selon le dernier bulletin épidémiologique, la RDC enregistre 134 cas confirmés, 13 décès et 3 guérisons. L’immense majorité des cas se trouve à Kinshasa, principalement dans la commune de Gombe.

Dans la même catégorie