MAP Eliminatoires Mondial Costa Rica (Dames/U20): le match Bénin-Maroc interrompu en raison des intempéries ANP Présidentielle de février 2021 au Niger : Mahamane Ousmane réclame toujours la victoire. GNA Shai-Osudoku Assembly inaugurates classroom project AIP L’UDPCI planche sur son avenir et la situation sociopolitique nationale AIP Emmanuel Ahoutou prend fonction à la tête du Comité de privatisation AIP Le Trésor booste sa stratégie de mobilisation des recettes non fiscales AGP Guinée/Santé : Les regroupements et manifestations de masse autorisés à partir du lundi 27 septembre 2021 (ANSS) AGP Mamou-Coopération: Les nouvelles autorités de Mamou et celles de Kabala, ouvrent officiellement la frontière Guinéo-Sierra Leonaise AGP Guinée : La sage-femme Marie Condé revient sur les grandes lignes de la concertation de l’ONSFMG avec le CNRD GNA MTN donates GHC 100,000.00 to Otumfuo Education Fund

Covid-19 : La rentrée scolaire au cœur de la 17ème session du Comité interministériel


  2 Octobre      18        Education (5710),

   

NIAMEY, 1er oct (ANP) – Le Premier Ministre Brigi Rafini a présidé, ce jeudi 1er octobre 2020 au Palais des Congrès, la 17ème Session du Comité Interministériel de la Gestion de la Riposte à la pandémie de Coronavirus.

Cette session s’est penchée sur l’état de la mise en œuvre de la réponse volet sanitaire et celle des mesures édictées par le gouvernement.

Cette réunion s’est beaucoup plus penchée sur la préparation de la rentrée scolaire dans le contexte de la Covid-19, notamment la validation des recommandations à proposer au conseil des ministres.

Dans son intervention, le Ministre de la Santé Publique, Dr Idi Illiassou Maïnassara a indiqué que pour cette session, « il s’agit de faire le point de la préparation de la rentrée scolaire prévue pour le 15 octobre, qui est une rentrée qui intervient dans le contexte de la Covid-19, mais également celui des inondations », qui ont fait occuper les classes par certains sinistrés.

Plus spécifiquement et en dépit de l’évolution favorable de cette pandémie au Niger, « des mesures barrières vont être proposées au conseil des ministres pour validation », a informé le Ministre de la Santé.

Par ailleurs, a annoncé le Premier Ministre, le gouvernement a pris la décision d’organiser le championnat national de lutte traditionnelle. Pour ce faire, a indiqué M. Brigi Rafini, « sans abroger les autres mesures, on peut saisir celles qui nous paraissent être pertinentes pour la poursuite de la lutte traditionnelle », citant notamment l’état d’urgence sanitaire, le maintien de la pression sur les mesures d’hygiène, le port obligatoire des bavettes, le maintien de la fermeture des frontières terrestres et une application stricte des mesures édictées aux voyageurs par voie aérienne.

Dans la même catégorie