AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des femmes du Gontougo bénéficiaires du projet FAFCI se forment à l’autonomisation économique AIP Côte d’Ivoire-AIP/L’école dans une dynamique de progrès dans la région de San Pedro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les gestionnaires des médias sociaux à l’école de la diffusion de contenus de qualité AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Formation des agents du CNDH sur la protection des lanceurs d’alerte en matière de corruption AIP Côte d’Ivoire-AIP/RGPH 2021 : Un taux de 31,5 % enregistré dans le Moronou AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le programme WAVE restitué aux acteurs du manioc de la zone sud à Dabou APS UGB : L’UFR S2ATA LANCE LA RÉVISION DES MAQUETTES DE LA LICENCE ET DU MASTER DE LA SECTION ÉLEVAGE APS SALON NATIONAL DU LIVRE : LA 2ÈME ÉDITION PRÉVUE À DAKAR À PARTIR DU 2 DÉCEMBRE APS NIORO : LES POPULATIONS INVITÉES À FRÉQUENTER L’ESPACE SÉNÉGAL SERVICE APS LES LIENS ENTRE DIPLOMATIE POLITIQUE ET LA DIPLOMATIE ÉCONOMIQUE MIS EN RELIEF PAR UN UNIVERSITAIRE

COVID-19 : ‘’Les vaccins sont sûrs et qu’il faut aller se faire vacciner dès que les vaccins sont disponibles’’ (Président parlement CEDEAO)


  18 Octobre      15        Santé (12181),

   

Niamey, 18 oct (ANP)-Le président du parlement de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Mohamed Sidie Tunis a appelé, ce dimanche 18 octobre 2021, lors de l’ouverture de la 2ème session extraordinaire du parlement de la CEDEAO qui se tient à Winneba au Ghana, les populations de l’espace communautaire à se faire vacciner car ’les vaccins sont sûrs et qu’il faut aller se faire vacciner dès que les vaccins sont disponibles’’.

Pour cela, a rassuré Mohamed Tunis, ‘’le Parlement continue d’examiner de plus près la pandémie de COVID-19, et est très préoccupé par le risque de voir notre région s’enfoncer davantage dans la récession, à cause de la pandémie, ce qui finalement réduirait à néant les progrès accomplis au cours des deux dernières décennies’’.

Cependant, a-t-il fait savoir, ‘’la troisième vague de la pandémie semble être en voie de stabilisation dans nos États, mais le nombre de cas reste élevé’’ car, selon l’OOAS, a rappelé Tunis, la situation de la pandémie fait état d’un total de 649.077 cas dans la région au 14 octobre 2021.

Il a, à cette occasion, tenu à remercier ‘’les partenaires de l’initiative COVAX et les gouvernements amis qui ont fait don de doses de vaccin aux pays africains’’.

Il a relevé que ‘’le pourcentage de la population africaine entièrement vaccinée, qui est d’un peu plus de 2,47%, selon le Centre africain de contrôle des maladies, est extrêmement faible par rapport aux personnes non vaccinées’’.

‘’Autant l’indisponibilité du vaccin est un problème à prendre en considération, autant nous désapprouvons les théories du complot qui ont suscité la peur des vaccins dans notre population’’ a-t-il dit.

‘’Je tiens à utiliser cette tribune, comme je l’ai toujours fait, pour envoyer un message clair à nos citoyens, en leur disant que les vaccins sont sûrs et qu’il faut aller se faire vacciner dès que les vaccins sont disponibles’’ a lancé Mohamed Tunis à l’endroit des populations de la communauté.

Dans la même catégorie