ACI Céphas Ewangui sollicite l’implication de la société civile dans la réalisation des projets ANP Ouverture à Paris de la 2ème Table Ronde des bailleurs et des partenaires au développement du Niger AMI Colloque à Nouakchott sur les relations Mauritano-Emiraties AMI La Première Dame: Nous devons être fiers de la proximité des services des personnes handicapées et de la mobilisation de ressources de l’Etat dans leur intérêt APS Les Lions peuvent être fiers de leur parcours ,selon Kalidou Koulibaly APS Oumar Pène reçoit le ‘’Prix de l’Excellence’’ de la CEDEAO pour son ‘’engagement’’ APS Plus de 250 milliards de francs CFA alloués au Développement communautaire et à la Solidarité nationale ANP Table ronde de Paris de financement du PDES : Le Niger compte mobiliser plus 10.670 milliards FCFA ANP Le Niger mobilise ses partenaires pour le financement du PDES AIP Un terrain de sport rénové et équipé mis à la disposition de l’orphelinat de Grand-Bassam

Covid-19 : Plus de 600 enseignants et élèves ont regagné Abidjan


  31 Mai      26        Education (6531),

   

Tiassalé, 31 mai (AIP) – Quelque 656 enseignants et élèves qui se trouvaient dans le département de Tiassalé ont fait leur retour à Abidjan de mardi à dimanche, a constaté sur place l’AIP.

Sous la supervision du préfet de département, Koné Vakaba, la direction départementale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle de Tiassalé a organisé, en liaison avec les syndicats des transporteurs, 22 départs de voyageurs exceptionnels depuis les locaux de la préfecture de Tiassalé.

L’équipe médicale dirigée par Dr Gbalé Yapo, aidée des volontaires de la Croix-Rouge de Tiassalé, a assuré le suivi médical des voyageurs.

Le préfet de Tiassalé qui a été le maître d’ouvrage de l’organisation des convois a exprimé sa satisfaction dimanche, au terme du dernier départ.

Madame la directrice départementale de l’éducation nationale de Tiassalé, Anoma Béatrice, a dit sa joie de voir la plupart des enseignants, élèves et étudiants, réfugiés à Tiassalé à cause de la Covid 19, retourner à leurs postes ou leurs établissements.

L’école a rouvert ses portes le 25 mai dans le grand Abidjan après une fermeture de plus de deux mois, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie