ACI Congo : Plaidoyer pour la réduction échelonnée des importations des produits carnés ACI Congo : Le gouvernement invité à accélérer la validation de la Feuille de route Le ministère de la Salubrité lance la 48e édition de l’opération grand ménage AIP Le conseil municipal adopte le budget 2022 de plus d’un milliard de FCFA de la commune d’Adiaké AIP Lancement de l’évaluation des instituts et centres de recherche de l’enseignement supérieur AIP Plusieurs élèves sensibilisés sur les dangers de l’hypertension artérielle à Abidjan AIB Burkina : le ministre Tamboura invite ses compatriotes à ne pas tomber dans le piège des terroristes (Actualisée) AIB Burkina : La corruption a baissé après l’insurrection mais est remontée faute de sanction (Marius Ibriga) APS DES BILLES EN CRISTAL À LA PLACE DES BULLETINS ET ENVELOPPES DE VOTE, UNE ORIGINALITÉ DU SYSTÈME ÉLECTORAL GAMBIEN AIB Blocus du convoi militaire français: Ousseni Tamboura planche pour une relecture des accords entre le Burkina et la France (Actualisée)

Covid-19 : Un rapport présente les capitaux privés et les fonds en capital-risque comme des opportunités d’investissement (communiqué)


  30 Novembre      25        Economie (13791),

   

Abidjan, 30 nov 2020 (AIP) – Le rapport intitulé Private Equity and Venture Capital in Africa, co-rédigé par les entreprises Oxford business group (OBG) et l’African private equity and Venture capital association (AVCA), présente les opportunités d’investissement que constituent les capitaux privés et les fonds en capital-risque en cette période d’incertitude et de préoccupations mondiales liée à la maladie à coronavirus.

Selon un communiqué de presse transmis à l’AIP, ce rapport met en exergue la manière dont les capitaux privés et les fonds en capital-risque ont su relever le défi de soutenir les économies et les entreprises africaines durant la pandémie du coronavirus afin de renforcer leur potentiel de résilience, de reprise et de croissance.

Le rapport propose également une analyse détaillée de la réponse de l’industrie à la crise du coronavirus dans un format clair et accessible. Il présente des données essentielles ainsi que des infographies relatives aux tendances actuelles et futures en matière de capitaux privés et de fonds en capital-risque.

De plus, le document retrace l’évolution des capitaux privés dans la région, depuis leurs débuts entre les mains d’institutions de financement du développement jusqu’à l’arrivée d’investisseurs institutionnels mondiaux et la création de fonds axés sur l’Afrique.

Il détaille par la suite la manière dont l’activité, qui au départ se concentrait sur les industries de consommation, s’est diversifiée pour inclure d’autres secteurs allant des énergies renouvelables aux infrastructures et à l’immobilier en passant par les technologies de l’information et le secteur industriel.

Le rapport, en outre, examine le développement et la croissance de l’écosystème du capital-risque et la maturité de l’espace entrepreneurial en Afrique sub-saharienne. Et étudie les nouvelles opportunités en matière d’investissements en capital-risque, tout en soulignant les secteurs les plus prometteurs, dont le secteur financier, les TIC et les énergies renouvelables.

Le rapport rend compte de l’impact des premiers chocs suite à l’apparition du virus. Il étudie également la résilience dont a fait preuve l’industrie et les répercussions dans les régions et secteurs les moins touchés par la pandémie.

Il présente différents points de vue de hauts représentants de l’industrie et des études de cas sur des questions d’actualité liées aux capitaux privés et aux fonds en capital-risque.

Le Covid-19 Response Report (CRR) s’inscrit dans une série de rapports sur mesure produits par OBG et ses partenaires. D’autres outils de recherche très pertinents et indispensables, dont divers articles et entretiens sur l’évaluation de l’impact économique du Covid-19 par pays, sont également disponibles, indique le communiqué.

Dans la même catégorie