ATOP L’agropole de Kara enregistre des résultats « satisfaisants » ATOP des jeunes d2sœuvres et apprenants en peinture renforcent leurs capacit2s ATOP Elections législatives et régionales : le groupe de partis politiques « alliance ensemble » à la conquête des électeurs à Anié MAP Au moins 16 migrants meurent dans un naufrage au large de Djibouti (OIM) ACI Monde/Football: Le Maroc s’affirme comme une puissance mondiale, selon Gianni Infantino MAP La Côte d’Ivoire bénéficiera d’un projet de la FAO destiné à promouvoir une agriculture résiliente MAP Adaptation climatique de l’agriculture : M. Sadiki appelle à intensifier les efforts pour soutenir la recherche et l’innovation MAP Immigration irrégulière: 19 corps repêchés au large de la Tunisie AIP L’impact transformateur de l’intelligence artificielle dans le domaine des médias expliqué au cours d’une formation virtuelle AIP Eugène Dié Kacou dédicace son ouvrage « Mes meilleures CAN »

CPS de l’UA: Le Maroc réitère que le succès de tout effort de consolidation de la paix en Afrique nécessite l’inclusion d’activités socioéconomiques


  21 Février      16        Politique (25346),

 

Addis-Abeba, 21/02/2024 (MAP) – Le Maroc a réitéré, mercredi à Addis-Abeba devant le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA), que le succès de tout effort de consolidation de la paix nécessite l’inclusion d’activités socioéconomiques et l’adoption d’approches holistiques et multidimensionnelles pour s’attaquer aux causes profondes qui entravent l’émergence d’un développement durable en Afrique. “Conscient que l’approche purement militaire a démontré ses limites dans la résolution des tensions politiques et des conflits en Afrique, le Maroc saisit cette occasion pour rappeler que le succès de tout effort de consolidation de la paix nécessite l’inclusion d’activités socioéconomiques et l’adoption d’approches holistiques et multidimensionnelles pour s’attaquer aux causes profondes qui entravent l’émergence d’un développement durable en Afrique”, a souligné la délégation marocaine lors d’une réunion du CPS de l’UA sur “le lien entre la paix, la sécurité et le développement : suivi de la Conférence de Tanger”.

Au cours de cette réunion tenue par visioconférence et présidée par l’Ambassadeur Représentant permanent du Royaume auprès de l’UA et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi, la délégation marocaine a rappelé que le Maroc a organisé en octobre 2022 la 1ère Conférence politique de l’UA sur la promotion du lien entre la paix, la sécurité et le développement qui a été sanctionnée par la “Déclaration de Tanger” qui a été unanimement approuvée par les États membres du CPS, et par le 36ème Sommet de l’UA, tout en institutionnalisant le « Processus de Tanger » comme événement régulier sur le Nexus: paix, sécurité et développement . Avec la participation des États membres du CPS, des décideurs politiques, de praticiens et d’experts, cette conférence de l’UA, a permis d’engager un débat multipartite et fécond en réponse aux défis croissants auxquels sont confrontés les économies et les sociétés africaines, et qui pèsent lourdement sur la sécurité et la stabilité du continent, a indiqué la délégation marocaine.

La délégation a souligné dans ce cadre que la Conférence politique de l’UA sur la promotion du lien entre la paix, la sécurité et le développement de Tanger constitue un événement important promouvant la réflexion et la résolution des défis de la paix, de la sécurité et du développement en Afrique, et que ses recommandations fournissent une feuille de route pour les actions futures sur ces questions cruciales

Dans la même catégorie