ANP Report au Niger de la date des examens du BEPC, session 2021, au 6 juillet au lieu du 22 juin 2021 APS CORONAVIRUS : CIRCULATION DES VARIANTS, PASTEUR EXHORTE AU ’’RESPECT STRICT DES MESURES BARRIÈRES’’ APS KANEL : MACKY SALL LANCE DES TRAVAUX ET INAUGURE DES INFRASTRUCTURES DE DÉSENCLAVEMENT APS FOYERS AMÉLIORÉS : UN PROJET CIBLE 878 VILLAGES À DIOURBEL NAN WHO says 146m Africans die yearly from tobacco-related diseases NAN FAO reiterates support to FG’s efforts to tackle food insecurity ACP Première aide humanitaire d’urgence de 500.000 euros de la France aux populations sinistrées de Goma ACP 150.000 USD de la Corée pour permettre au PAM de fournir une aide alimentaire aux sinistrés de Goma ACP La VPM Eve Bazaiba prend part au Panel de haut niveau de la 14ème édition des Journées européennes du développement AIP Des échauffourées entre des partisans de Laurent Gbagbo et des contre-manifestants à Yopougon

Création à Niamey d’un bureau de la confédération africaine de musique (CAFRIM)


  12 Novembre      62        Musique (285),

   

Niamey , 12 Nov. (ANP) – Un bureau de la confédération africaine de la musique a été mis en place le 6 novembre dernier à Niamey, annoncé lundi son secrétaire général le nigérien yacouba Adam.

Le Bureau de la Confédération est déjà mis en place dont le siège est implanté à Niamey est présidée par le Béninois Mattieu Atayo. La Structure va s’atteler à faire adhérer d’autre pays comme le font des autres institutions.

Les musiciens de 6 pays africains se sont réunis à Niamey pour la mise en place du bureau de cette confédération .il s’agit outre du Niger, du Bénin. Nigéria, du Burkina Faso, de la Tunisie et du Sénégal.

Le bureau de la confédération.la rencontre est organisé parle syndicat national des métiers de la musique du Niger en collaboration avec laFédérationNigérienne des Associations Artistiques et Culturelles (FNAAC).

L’ambition des artistes nigériens est de tout mettre en œuvre pour abriter le siège de cette confédération à Niamey d’autant que les autorités ont doté le Niger d’infrastructures à mesure d’accueillir des activités événementielles de haut niveau qui doivent être exploitées et favoriser la fréquence des grands évènements culturels.

Dans le souci de mettre en place une structure fiable de sorte que les organisations non gouvernementales telles que l’Organisation internationale de la francophonie, l’Union Africaine et d’autres acteurs aient un répondant auquel se référer.

<<L’objectif visé par la confédération, née au Benin est de créer une synergie entre les musiciens africaines, élargir la solidarité entre les membres pour promouvoir les spécifiés culturelles africaines>> , a affirmé le Secrétaire Général YACOUBA ADAMOU dit Black Mailer..

Dans la même catégorie