ANP L’UNA et Sputnik organisent une formation sur l’intelligence artificielle et la production vidéo ANP N’gourti : deux citoyens contribuent au FSSP à hauteur de 200.000 FCFA MAP Tanzanie: de fortes pluies ont fait 58 morts depuis début avril AIP La ministre Françoise Remarck encourage les acteurs culturels à saisir les opportunités du MASA AIP MASA 2024: la secrétaire d’Etat rwandaise appelle à l’unité culturelle pour l’avenir des générations africaines AIB Le ministre Jean Emmanuel Ouédraogo annonce du «beau spectacle», dans quelques jours, à l’ouverture de la 21e SNC AIB La commune de Kantchari ravitaillée doublement MAP Conflit au Soudan: L’ONU renouvelle son appel à un cessez-le-feu immédiat MAP Tarfaya: La Marine Royale porte assistance à 118 candidats à la migration irrégulière MAP Le parti MK de Zuma appelle à la démission de la présidente de la Commission électorale

Création à Rabat de la Fondation africaine pour l’apprentissage tout au long de la vie


  29 Février      154        Société (45011),

 

Rabat, 29/02/2024 (MAP) – L’assemblée générale constitutive de la Fondation africaine pour l’apprentissage tout au long de la vie s’est tenue, jeudi à Rabat, avec l’adoption des statuts de la fondation et la désignation de son président et des membres de son conseil d’administration et son bureau exécutif.

M. Jamal Eddine El Aloua, secrétaire général de la Commission nationale marocaine pour l’éducation, la science et la culture (MarocNatCom) et président du Comité exécutif de l’Alliance des comités nationaux et des villes apprenantes en Afrique, a été désigné Directeur exécutif de la Fondation, tandis que M. Aziz Kaichouh, Secrétaire général du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS), a été nommé Président.

Les principales missions de la Fondation sont de développer une politique et une stratégie d’éducation et de formation tout au long de la vie, d’identifier les priorités nationales dans ce domaine et de les traduire en plans d’action au niveau de chaque pays et d’assurer la coordination du développement de l’éducation et de la formation tout au long de la vie au niveau national, en étroite concertation avec les acteurs responsables des secteurs de l’éducation, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de l’alphabétisation en particulier.

La création d’une fondation africaine pour l’apprentissage au long de la vie s’inscrit dans la continuité d’un long processus, enclenché par Sa Majesté Le Roi Mohammed VI lors de la tenue de la 7ème Conférence internationale sur l’éducation des adultes (CONFINTEA VII) à Marrakech en 2022 et conformément à Sa vision Royale qui prône le renforcement de la coopération sud-sud, a affirmé M. Jamal Eddine El Aloua dans une allocution.

Il a, par ailleurs, souligné que cette Fondation jouera un rôle important tant au niveau national qu’au niveau des pays africains membres de l’Alliance des comités nationaux et des villes apprenantes en Afrique, créée à l’initiative du Royaume du Maroc et regroupant aujourd’hui 21 pays.

M. El Aloua a ajouté que l’établissement de cette Fondation marque le début d’une ère où l’apprentissage tout au long de la vie devient une réalité accessible à tous les citoyens du continent, du fait qu’elle contribuera à créer des opportunités d’apprentissage innovantes, adaptées aux besoins locaux et régionaux, tout en favorisant l’inclusion des populations marginalisées.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur du bureau de l’UNESCO à Rabat et son représentant pour le Maghreb, Eric Falt, a souligné que cette initiative, lancée par le Maroc avec la participation d’une vingtaine de pays, est une opportunité non seulement dans le domaine de l’éducation mais aussi pour encourager toutes les autorités et parties prenantes en Afrique à adopter cette idée.

Pour sa part, le Secrétaire général de la Commission nationale ivoirienne pour l’UNESCO, N’Golo Aboudou Soro, a affirmé que cette initiative, portée par le Maroc, est une opportunité pour l’Afrique de créer une dynamique d’apprentissage tout au long de la vie et de développer ses programmes à cet effet, soulignant la pleine implication de la Côte d’Ivoire dans cette initiative.

La création de cette Fondation à portée continentale vise à promouvoir l’apprentissage tout au long de la vie dans le continent africain et à partager les expériences et les bonnes pratiques entre les pays africains membres de l’Alliance, créée en septembre dernier à l’initiative du Royaume du Maroc, afin de contribuer à la construction d’un avenir meilleur et inclusif pour tous.

La Fondation contribuera au développement de l’apprentissage tout au long de la vie dans les pays africains membres de l’Alliance des comités nationaux et des villes apprenantes en Afrique dans la mise en œuvre de plans d’action et du renforcement des capacités des différents acteurs de l’apprentissage tout au long de la vie aux niveaux national et régional.

Dans la même catégorie