MAP Sénégal: appel à la prévention suite à la detection de cas positifs au Coronavirus sur des pèlerins MAP Le Maroc remporte le Championnat d’Afrique de beach-volley et se qualifie pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 MAP Rwanda: un mort dans une bousculade en marge d’un meeting électoral de Paul Kagame Niger : Une attaque fait un mort, un blessé grave et des otages dans le Nord (Intérieur) MAP Le CPS de l’UA insiste sur l’enregistrement des réfugiés afin d’améliorer la prise de décision sur leur situation et l’efficacité des actions humanitaires en Afrique ACI Congo/Musique: Sortie du single « Bu diama ntangu » de Ladis Arcade Mboungui ANP Début des examens du CFEPD Session 2024 : Plus de 400.000 candidats en lice ANP Le secteur des ONG et Associations de Développement a mobilisé plus de 150 milliards F CFA en 2023 au Niger (Ministre) AIP Des magistrats instruits sur la déontologie de la magistrature AIP Le vice-président de la CNPC-CI initie des consultations des promoteurs immobiliers pour redynamiser le secteur

Dakar abrite le Grand rendez-vous pour la prévention de l’extrémisme violent du 28 février au 2 mars


  24 Février      121        Evénements (535), Non classé (675),

 

Dakar, 24/02/2023 (MAP)- Le Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS), le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) de Suisse et le Centre des Hautes Etudes de Défense et de Sécurité (CHEDS) du Sénégal organisent du 28 février au 2 mars, à Dakar, le Grand Rendez-vous pour la prévention de l’extrémisme violent en Afrique de l’ouest et centrale.

Un communiqué conjoint indique que cet événement, qui sera  présidé par la ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur,  Aïssata Tall Sall, réunira une centaine de hauts représentants de gouvernements et d’institutions publiques, élus nationaux et locaux, représentants des forces de défense et de sécurité, représentants de la société civile, femmes, jeunes, représentants des communautés, chefs traditionnels et religieux, chercheurs, et représentants d’organisations régionales et internationales.

« Alors que la violence armée qui affecte l’Afrique de l’Ouest et du Centre ne cesse d’inquiéter, par sa gravité et son expansion, le Grand Rendez-vous a pour objectif de faire un état des lieux des actions en faveur de la prévention de l’extrémisme violent et de réfléchir aux moyens de renforcer cette approche qui vise à adresser les causes de la violence, comme y invite le Plan d’action des Nations Unies pour la prévention de l’extrémisme violent (2015) », souligne-t-il.

Le Grand rendez-vous fournira une plateforme régionale pour une analyse approfondie de l’évolution de l’insécurité et la formulation de recommandations en particulier à l’endroit des responsables politiques et des organisations régionales et internationales pour consolider leur engagement en faveur de la prévention de la violence, précise le communiqué.

Le Segment de haut niveau verra notamment la participation du haut représentant de l’Union africaine pour le Mali et le Sahel, Maman Sambo Sidikou, du ministre de la Sécurité nationale du Ghana, Albert Kan- dapaah, du ministre d’Etat et Secrétaire général à la présidence de la république du Tchad, Gatta gali N’gothe, du Secrétaire d’Etat adjoint, Simon Geissbühler du département fédéral des affaires étrangères (DFAE) de Suisse, du Général de brigade Jean Dieme, Directeur général du CHEDS, ainsi que la Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Giovanie Biha, fait savoir la même source.

Dans la même catégorie