MAP Le CRASTE-LF, une plateforme au service du rayonnement du Maroc à l’échelle continentale (M.Miraoui) APS SENEGAL-AFRIQUE-FINANCE / L’État sénégalais a levé 1.865 milliards de francs CFA sur le marché financier de l’UEMOA en vingt-huit ans MAP Burkina: Un bureau de MSF visé par des tirs lors d’une « attaque armée » MAP Trente ans après la fin de l’apartheid, des millions de Sud-africains vivent toujours dans la pauvreté (Président) APS SENEGAL-SPORTS-NECROLOGIE / Décès de l’ancien basketteur sénégalais Doudou Leydi Camara, double champion d’Afrique APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Un projet lancé à Dakar en vue d’une pêche durable et transparente APS SENEGAL-TRANSPORTS / Transports : vers l’élaboration de stratégies répondant aux besoins actuels et futurs APS SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / L’AMF-UMOA joue un rôle fondamental de modernisation du marché financier régional, selon son président ANP Fin de projet : Le MCA rétrocède ses biens à l’Etat du Niger (Présidence) AIP Chaque document émis par l’ONECI est authentique et infalsifiable grâce à la biométrie (directeur général)

Dakar: une croissance de 5,6% en 2022 à l’UEMOA (responsable)


  1 Mars      79        Economie (21779),

 

Dakar, 01/03/2023 (MAP) – L’activité économique est restée vigoureuse au sein de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) en 2022 avec une croissance qui devrait ressortir à 5,6% contre 6,3% en 2021, indique-t-on mercredi auprès de l’Union.

‘’La progression des prix à la consommation demeure encore élevée se situant à 7,8% au dernier trimestre de l’année 2022, largement au-dessus de la cible de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) », a souligné le gouverneur de l’institution financière, Jean Claude Kassi Brou, qui présidait mercredi au siège de la Banque à Dakar l’ouverture de la 1ère session du Comité de Politique monétaire (CPM) au titre de l’année 2023.

Le gouverneur  a souligné qu’en janvier l’inflation est estimée à 6%.

‘’L’année 2022 a été aussi marquée par un déficit sans précédent des échanges extérieurs au sein de l’Union avec un solde qui est ressorti déficitaire à plus de 3300 milliards de francs Cfa en raison de l’augmentation des prix alimentaires et énergétiques sur les marchés mondiaux et du recul net des flux de capitaux’’, a-t-il dit lors de cette réunion.

‘’Cela a conduit à une baisse nette de nos réserves extérieures et du taux de couverture de l’émission monétaire qui est ressorti à 63,2% à fin décembre 2022’’, a-t-il ajouté, notant que ce niveau de réserve assure à l’Union 4,4 mois d’importations de biens et services.

L’année 2022 a été aussi marquée par ‘’une inflation persistante à l’échelle internationale et la poursuite du resserrement des politiques monétaires dans la plupart des banques centrales’’.

Il y a eu également, note le gouverneur, ‘’un durcissement des conditions financières sur les marchés internationaux conjugués à la montée des tensions géopolitiques et au maintien des mesures de restriction contre la Covid-19 dans certaines régions qui ont ralenti la croissance économique mondiale qui devrait atteindre 3,4%’’.

Au cours de la session à huis clos, les membres du Comité vont examiner le rapport sur la politique monétaire de l’UEMOA.

Le rapport élaboré par les services de la BCEAO donne la synthèse de l’évolution récente de l’environnement international et interne et surtout les perspectives économiques et financières.

Le document présenté aux membres du Comité met un accent particulier sur les risques qui entourent les perspectives économiques et financières et formule des mesures aux politiques économiques et monétaires.

Le Comité se prononcera également sur la nomination des membres des Conseils nationaux du crédit.

Dans la même catégorie