MAP Des pays de l’Afrique australe signent l’ »Appel de Tanger » pour l’expulsion de la pseudo « rasd » de l’UA (journal lésothien) APS PIDA : Dakar2 liste des mesures concrètes à prendre pour le financement des projets APS Le déficit infrastructurel réduit la productivité de 40% (Premier ministre) MAP « Appel de Tanger »: Le processus d’exclusion de la pseudo rasd de l’Union Africaine est initié (média africain) APS A Neuchâtel Xamax, Amadou Dia Ndiaye veut ‘’ouvrir une nouvelle page’’ de sa carrière APS Le pilote du président Houphouët-Boigny donné en exemple à la jeune génération par un journaliste ivoirien APS Amélioration du cadre de vie : 500 jeunes seront recrutés à Kolda (ministre) ANP CHAN ALGÉRIE 2023: le Niger termine 4ème de la compétition ACI Les sénateurs appelés à chercher l’excellence dans les actions de contrôle parlementaire ACI Handball: Younès Tatby confirmé comme sélectionneur des Diables rouges séniors dames jusqu’en 2024

Dakhla: Réélection de Driss Guerraoui à la tête du FAAIE


  7 Décembre      14        Economie (17251),

   

Dakhla, 07/12/2022 (MAP)- Le président de l’Université ouverte de Dakhla, Driss Guerraoui, a été réélu à l’unanimité président du Forum des associations africaines d’intelligence économique (FAAIE), lors de l’assemblée générale du Forum, tenue mercredi à Dakhla.

Lors de l’assemblée générale de ce forum régional, tenu à Dakhla du 5 au 7 décembre, les vice-présidents du FAAIE, composé des présidents de 19 associations nationales africaines d’intelligence économique, ont été élus.

Dans une déclaration à la MAP, M. Guerraoui a indiqué que la 3ème rencontre africaine du FAAIE a été marquée par l’adhésion de nouvelles associations nationales africaines, ainsi que la présence d’importants observateurs, dont le président de l’Association internationale des professionnels de l’intelligence économique et le président de l’Académie Française d’Intelligence Economique.

L’assemblée générale du forum a examiné la mise en œuvre du plan d’action programmé par le comité de pilotage du forum pour 2022, qui a été marquée, malgré les contraintes de la pandémie de Covid-19, par des réalisations importantes, a-t-il poursuivi, citant notamment l’organisation de deux forums phares, sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, ayant trait à la problématique de l’intelligence économique en Afrique et à la prospection des perspectives de développement au niveau du continent.

Dans cette lignée, il a fait observer que les recommandations et les synthèses de ces deux événements ont été éditées sous forme de livres publiés au cours de cette période.

Dans le même sillage, a enchainé M. Guerraoui, un colloque a été organisé visant à renforcer les capacités africaines en matière d’intelligence économique et à mettre en exergue le rôle de premier plan assuré par l’Université ouverte de Dakhla à travers le FAAIE et la création d’un Master international en intelligence économique et prospective des territoires, dans le cadre d’un partenariat entre l’Université Ibn Zohr d’Agadir et l’Ecole Nationale de Commerce et de Gestion à Dakhla.

De même, il a fait savoir qu’il a été convenu d’organiser la quatrième rencontre du FAAIE en décembre 2023 à Dakhla, ce qui « atteste de la confiance placée par les frères africains à travers les associations nationales africaines d’intelligence économique, dans le Royaume et ses provinces du Sud », soulignant que « la ville de Dakhla a jeté les bases d’une plateforme lui permettant de devenir un pôle mondial en matière de formation en intelligence économique ».

Au cours de l’assemblée générale sanctionnant les travaux de la 3éme rencontre du FAAIE, les rapports moral et financier du forum ont été présentés et la feuille de route pour la période 2023 à 2025 a été élaborée, comprenant le choix du pays africain devant accueillir la cinquième édition du forum en 2024.

Placée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI et sous l’égide de l’Université ouverte de Dakhla, cette rencontre de trois jours (du 5 au 7 décembre), vise à mettre en lumière la réalité des stratégies et politiques africaines et internationales en matière d’innovation et leurs impacts sur le développement économique dans le continent, à travers une approche scientifique et académique.

Cette rencontre tenue sous le thème sous le thème « l’Afrique des innovations, politiques nationales et coopération africaine » a été marquée par la participation d’associations nationales d’intelligence économique d’Afrique anglophone, lusophone et francophone, d’acteurs institutionnels ainsi que d’experts africains et non africains travaillant sur l’Afrique.

Dans la même catégorie