AIP La ministre Françoise Remarck s’engage à améliorer les conditions de travail de son personnel AIP Françoise Remarck promet de soutenir les initiatives culturelles pour dynamiser le secteur des arts MAP Niger: une personne tuée et cinq enlevées « par des bandits » près de la Libye (ministère de l’Intérieur) MAP Togo: levée de la suspension des accréditations pour la presse étrangère MAP Liberia : le FAD approuve un financement de 10 millions de dollars pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle MAP La CEDEAO lance officiellement ses programmes de promotion du genre et de l’égalité en Côte d’Ivoire AIP Digitalisation : La CIE primée au B2B digital 2024 pour ses avancées en intelligence artificielle AIP Adama Bictogo reçoit la nouvelle présidente du parlement de la CEDEAO MAP Rwanda: début de la campagne électorale pour la présidentielle et les législatives du 15 juillet MAP Cyclone Gamane: Madagascar a besoin de 124 millions de dollars pour la reconstruction

Dar Es Salaam: Le CPS de l’UA réaffirme le respect de l’intégrité territoriale des États, la Primauté du Conseil de Sécurité de l’ONU et le lien Paix, Sécurité, Stabilité et Développement


  25 Mai      13        Politique (25797),

 

Dar Es Salaam, 25/05/2024 (MAP) – Le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) a réaffirmé, samedi à Dar Es Salaam en Tanzanie, le respect de l’intégrité territoriale et de la souveraineté des États, la non-ingérence dans les affaires intérieures d’un autre État, la primauté du Conseil de sécurité de l’ONU qui a la responsabilité principale du maintien de la paix et de la sécurité internationales, et le lien entre la paix, la sécurité, la stabilité et le développement.

Dans la « Déclaration de Dar Es Salaam » adoptée à l’issue du Colloque de Haut niveau du 20ème anniversaire du CPS placé sous le thème « 20 ans du CPS de l’UA en tant qu’organe décisionnel permanent : Les deux prochaines décennies de la paix et de la sécurité que nous voulons », le CPS s’est “engagé au respect des principes consacrés dans l’acte constitutif, les conventions et protocoles de l’UA, à savoir le respect de l’intégrité territoriale et de la souveraineté des États, ainsi que la non-ingérence d’un État dans les affaires intérieures d’un autre État”.

Le CPS de l’UA a également réitéré la primauté du Conseil de sécurité des Nations Unies qui a la responsabilité principale du maintien de la paix et de la sécurité internationales.

Le CPS de l’UA a en outre souligné la nécessité de forger une coopération et un partenariat plus étroits entre les Nations Unies, d’autres organisations internationales et l’UA, dans la promotion et le maintien de la gouvernance, de la paix et de la sécurité en Afrique.

Le CPS a aussi souligné la nécessité pour les États membres de l’UA de continuer à renforcer davantage les institutions de gouvernance, d’accélérer les programmes de développement socio-économique, de s’attaquer de manière globale aux causes profondes et structurelles des conflits, réaffirmant dans ce sens le lien entre la paix, la sécurité, la stabilité et le développement.

Pour rappel, le Maroc a appelé lors de ce Colloque de Haut niveau notamment à l’adoption de l’approche multidimensionnelle qui repose sur le nexus paix, sécurité et développement.

L’Ambassadeur, Représentant Permanent du Royaume auprès de l’UA et la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi, a conduit la délégation marocaine composée notamment de l’Ambassadeur du Maroc auprès de la République Unie de Tanzanie et de l’Union des Comores, Zakaria El Goumiri.

Dans la même catégorie