APS ZIARRA ANNUELLE DÉDIÉE À MAME ASTOU DIANKHA, LE 15 JANVIER PROCHAIN APS TRENTE-SEPT COMMUNES DE LA RÉGION DE THIÈS BÉNÉFICIERONT DU PROMOGED (DIRECTEUR) GNA Ghana wins bronze at IWF/Commonwealth Weightlifting Championship GNA MAGAL DE MBACKÉ KADIOR : LE GOUVERNEUR DE LOUGA DONNE DES ASSURANCES AU COMITÉ D’ORGANISATION GNA African Diaspora to invest $5.4 million in Ghana’s key sectors GNA Gov’t warns illegal miners as Operation Halt arrests 26 suspects GNA Fishermen desert Tano Lake due to water hyacinth, pollution APS KAOLACK : UN CORPS SANS VIE REPÊCHÉ DU BRAS DE MER DE SIBASSOR APS FIDAK : WALLY BALLAGO SECK DONNE UN CONCERT APS LA MAQUETTE FUTURISTE DU CICES SERA PRÉSENTÉE AU GRAND PUBLIC BIENTÔT (DG)

Décès de l’ancien Secrétaire général des Nations-Unies Kofi Annan (ONU)


  18 Août      94        Politique (19635),

   

New York (Nations-Unies), 18/08/2018 (MAP) – L’ancien Secrétaire général des Nations-Unies et lauréat du Prix Nobel de la paix, Kofi Annan, est décédé, samedi, à l’âge de 80 ans, a annoncé l’ONU.

« Kofi Annan était une force directrice pour le bien. C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris son décès. A bien des égards, Kofi Annan incarnait l’Organisation des Nations Unies. Il a gravi les échelons pour mener l’organisation dans le nouveau millénaire avec une dignité et une détermination sans pareil », a dit l’actuel chef de l’ONU, Antonio Guterres.

« Comme beaucoup d’autres, j’ai été fier d’appeler Kofi Annan un bon ami et mentor. J’ai été profondément honoré de sa confiance en me choisissant comme Haut-Commissaire des Nations-Unies pour les réfugiés sous sa direction. Il est resté quelqu’un à qui je pouvais toujours demander conseil et sagesse – et je sais que je n’étais pas seul », a poursuivi son successeur dans un communiqué.

Septième Secrétaire général des Nations-Unies de 1997 à 2006 et le premier à avoir été choisi parmi le cercle de ses fonctionnaires de carrière, M. Annan a « fourni aux gens du monde entier un espace de dialogue, un lieu de résolution de problèmes et un chemin vers un monde meilleur », a poursuivi M. Guterres, soulignant qu’en ces temps difficiles et turbulents, « il n’a jamais cessé de travailler pour donner vie aux valeurs de la Charte des Nations Unies ».

« Son héritage restera une véritable inspiration pour nous tous », a-t-il assuré.

« Mes sincères condoléances à Nane Annan, leur famille bien-aimée, et à tous ceux qui pleurent la perte de ce fier fils d’Afrique qui est devenu un champion mondial de la paix et de l’humanité tout entière », a conclu le chef de l’ONU.

M. Annan est décédé samedi « après une courte maladie » dans un hôpital de Berne, en Suisse, selon la Fondation Kofi Annan et ses proches.

Né en avril 1938 à Kumasi, au Ghana, M. Annan s’était vu décerner le prix Nobel de la paix, conjointement avec l’Organisation des Nations-Unies pour leur travail « pour un monde mieux organisé et plus pacifique ».

Sous son mandat, l’ONU a connu une revitalisation de ses institutions, élaborant ce qu’il appelait une nouvelle « norme d’intervention humanitaire », en particulier dans les endroits où il n’y avait pas de paix proprement dite pour les forces de maintien de la paix traditionnelles à maintenir.

Il avait également réussi la tâche titanesque de persuader Washington de payer ses arriérés aux contributions au budget des Nations-Unies sur fond de réticences des conservateurs américains au sujet de l’organisation et son fonctionnement.

Dans la même catégorie