APS COACH DES LIONNES : LA FÉDÉRATION PRIVILÉGIE LA CONTINUITÉ EN MISANT SUR YACINE MESSAOUDI (PRÉSIDENT) APS LANCEMENT DE LA DEUXIÈME ÉDITION DU GRAND CARNAVAL DE DAKAR APS APRÈS OMAN, LES LIONS ONT DÉFAIT LES EMIRATS ARABES UNIS APS CONFÉRENCE DE PRESSE DE LANCEMENT DU FESPACO À DAKAR, LUNDI APS A DAKAR ET MBOUR, DES RESTAURANTS LABELLISÉS ’’ZÉRO DÉCHET’’ APS LE FOOTBALLEUR MAKHÈTE DIOP RACONTE SON EXPÉRIENCE DANS LE GOLFE DANS UN OUVRAGE MAP Calvaire des populations de Tindouf et violences contre les migrants: l’Algérie devant ses responsabilités APS MAME FAMEW CAMARA EXPLIQUE L’IMPORTANCE DE LA PLACE DE LA FEMME DANS SES ŒUVRES APS CETTE RENCONTRE CONTRE LES EMIRATS ARABES UNIS EST UTILE (COACH) GNA Africa should address challenges of Covid-19 – President Akuffo Addo

Démarrage de l’opération d’identification biométrique des enseignants dans la ville capitale


  12 Mai      9        Education (5191),

   

Brazzaville, 12 Mai (ACI) – Le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation a procédé, le 11 mai à Brazzaville, à l’enrôlement biométrique des enseignants sous tutelle, en vue de leur identification fiable et transparente.

Prévu du 11 au 15 mai prochain dans les sept sites retenus, cet enrôlement sera sanctionné par la remise audits enseignants de la carte professionnelle biométrique, dans le but de constituer une base de données numériques qui va permettre d’avoir la maîtrise des effectifs, de mieux contrôler les enseignants et de détecter les enseignants fictifs.

A l’occasion de cet enrôlement, le coordonnateur du Projet d’appui à l’amélioration du système éducatif (Praased), M. Calixte Kolyardo, a fait savoir que chaque enseignant aura une carte biométrique, dans laquelle est insérée une puce contenant des informations sur le parcours de ce dernier. Il s’agit de toutes les données qui concernent sa situation, notamment son poste actuel, les formations suivies, les avancements et l’année de départ à la retraite.

Il a précisé que le secteur public est prioritaire pour cette opération qui concerne les fonctionnaires, les bénévoles, les finalistes et les enseignants des écoles conventionnées du premier degré et des établissements rétrocédés aux confessions religieuses.

Mme Marjealene Nkounkou, quant à elle, enseignante au préscolaire, ayant reçu son récépissé, a salué l’initiative du ministère en charge de l’enseignement. A son avis cet enrôlement va aider à déceler les faux diplômes.

Le démarrage de cette opération à Brazzaville intervient après son lancement dans le département de la Likouala. Cet enrôlement est prévu à Pointe-Noire du 17 au 23 mai prochain, puis se poursuivra dans d’autres départements du pays, a-t-on fait savoir.

Réalisée avec l’accompagnement du Praased, cette opération a été financée par la Banque mondiale. a-t-on appris.

Dans la même catégorie