MAP L’ambassadeur de SM le Roi au Caire présente ses lettres de créance au Président égyptien MAP Kenya: huit corps retrouvés dans une décharge à Nairobi (nouveau bilan) APS AG de la FSF : le comité exécutif va proposer la date du 21 septembre (président) ANP Les leaders Arabes d’Agadez et Tahoua reçus par le Président du CNSP APS Acteurs politiques, société civile et universitaires planchent sur l’intégrité du système électoral APS Zone des Niayes : des producteurs listent les défis et proposent des solutions APS Le président Faye aborde les urgences sociales, la fiscalité, l’emploi, ses rapports avec le Premier ministre, etc APS AVC: un neurologue alerte sur les cas d’hospitalisations de sujets de plus en plus jeunes AIP La lutte contre la déforestation devrait s’inscrire dans un cadre de coopération sud-sud (Le président CESEC) MAP Niger : 22 terroristes « neutralisés » par l’armée dans l’ouest

Départ du Président Bazoum ce lundi pour une visite à Cotonou, Bénin


  13 Mars      115        Coopération (2460),

 

Niamey, 13 mars (ANP) – Le Président Mohamed Bazoum a quitté Niamey, ce lundi 13 mars 2023, à destination de  Cotonou au Benin où il doit effectuer une visite d’amitié et de travail de 48h.

Les entretiens que le Chef de l’Etat et la délégation qui l’accompagne auront avec son homologue Patrice Talon et les officiels béninois porteront sur le renforcement des liens de coopération économique, infrastructurelle et sécuritaire entre les deux pays liés par la proximité territoriale, l’histoire et les brassages multiséculaires entre les peuples, apprend-on de service de presse de la présidence nigérienne.

Cette visite de 48h à l’invitation du Président béninois est la consécration de l’excellence des relations mais aussi du respect que se vouent mutuellement les deux Chefs d’Etat amis, est-il précisé.

Le Bénin est confronté depuis quelques mois à une montée du péril terroriste à ses frontières nord-ouest mitoyennes du Burkina où les groupes armés profitent du corridor forestier du Parc W pour commettre des nuisances sur la population. Le pays cherche à mutualiser ses efforts mais surtout à bénéficier de l’expérience du Niger en la matière, informe la source.

L’accord de coopération militaire signé le 11 juillet 2022 à Niamey entre les deux pays participe à la mise en œuvre d’une stratégie commune qui consistera en un échange de renseignements, l’assistance aérienne pour suivre l’évolution des groupes armés mais aussi des opérations militaires conjointes. D’ailleurs des consultations régulières se poursuivent au sommet de l’Etat et de la hiérarchie militaire des deux pays.

Le Président Mohamed BAZOUM mettra à profit son déplacement en terre béninoise pour visiter le 14 mars, la « zone économique spéciale » de Glo-Djigbé-Zè dans la commune d’Abomey-Calavi, fruit d’un partenariat public-privé. Fondée en février 2020, cette plateforme industrielle a pour vocation la transformation et la valorisation des produits agricoles.

Nul doute que la question du Programme Compact régional Niger-Bénin, le premier du genre, d’une enveloppe de 308 milliards de Fcfa (500 millions $) sera abordée au cours de l’entrevue entre les deux Chefs d’Etat.

Ce protocole signé le 14 décembre 2022 à Washington lors du Forum économique USA-Afrique permettra au Niger de bénéficier plus de 184 milliards de Fcfa (300 millions $) sur le budget total de cet Accord de don, destiné aux échanges économiques et la mobilité notamment entre les deux pays.

Un des moments forts de ce déplacement sera la visite ce lundi 13 mars à Sémè-Kraké du terminal du pipeline d’export Niger-Bénin – le plus long d’Afrique, près de 2000 km – qui évacuera le brut nigérien à partir des champs de captage d’Agadem, Nord Est. Cet exemple de coopération agissante matérialisée par cette infrastructure majeure d’un coût de plus de 2 500 milliards de Fcfa, vise l’intégration économique des deux pays en générant de milliers d’emplois durant les travaux et postérieurement.

Grâce à ce pipeline, le plus grand projet du Niger depuis l’indépendance, l’offre du brut nigérien verra sa production quintupler atteignant les 110 000 barils/jours et à terme 180 000 b/j.

Auparavant le Chef de l’Etat marquera un arrêt au Port Autonome de Cotonou pour visiter les infrastructures de cet important débouché naturel du Niger qui constitue aussi la chaîne logistique d’approvisionnement des territoires de l’hinterland. Le 3ème port de l’Afrique de l’ouest après Lagos et Abidjan représente pour le Niger 49 % du trafic d’importation pour 3,9 millions de tonnes de marchandises.

Le Président Mohamed BAZOUM aura un tête-à-tête le lundi 13 mars au Palais de la « Marina » avec son homologue béninois Patrice TALON avant de poursuivre par une réunion de travail élargie aux délégations des deux pays, laquelle sera sanctionnée par une conférence de presse conjointe sur toutes les questions abordées lors de cette visite.

Le programme prévoit une rencontre avec la diaspora nigérienne du Bénin mardi au Palais des Congrès de Cotonou.

Le Président de la République est accompagné dans ce déplacement d’une importante délégation composée de Hassoumi MASSAOUDOU, Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération ;  Alkache ALHADA, Ministre du Commerce ; Alma OUMAROU, Ministre des Transports ; Mahamane Sani MAHAMADOU, Ministre du Pétrole ; Moctar GADO SABO, Ministre de l’Equipement ; et de Ibrahim SANI ABANI, Directeur de Cabinet du Président de la République.

La délégation du Président de la République comprend également Mohamed MOUSSA SIDI, Président de la Chambre de Commerce ; et Amadou ALHAOURY, Ministre, Coordonnateur du Pôle Agro-industriel.

Dans la même catégorie