AIP Le ministre Laurent Tchagba en Italie à Rome pour la 27ème session du COFO et la 9ème semaine mondiale des forêts AIB Namentenga : Le haut-commissaire constate la dégradation du radié du barrage de Boulsa AIB Burkina/FSP : La douane mobilise plus de 7 milliards FCFA au premier semestre de l’année 2024 MAP Le Nigeria inflige au groupe Meta 220 millions de dollars d’amende pour violations de la protection des données personnelles (communiqué) AIB Burkina/Terrorisme : Le Premier ministre Kyelem charge l’Allemagne et la France MAP Cameroun : deux civils tués par Boko Haram dans l’Extrême-Nord AIB Garango/Religion: Des populations sollicitent les faveurs de la colline sacrée Boulgou AIB Paix et cohésion sociale : Les Sahéliens prennent langue à travers un colloque régional à Dori APS SENEGAL-MONDE-MEDIAS / Forum des médias de Susha : la détection des fausses informations et la lutte contre la désinformation au menu des échanges APS AFRIQUE-MONDE-CLIMAT / COP 29 : plusieurs chefs d’Etat africains attendus à Baku (Ilham Aliyev)

Des chefs d’établissements se forment aux procédures de gestion administrative et financière


  9 Mars      32        Education (7291),

 

Yamoussoukro, 09 mars 2023 (AIP) – Un atelier de renforcement des capacités des chefs d’établissements et des économes de 42 établissements de formation professionnelle sur les procédures de gestion administrative et financière s’est ouvert mercredi 8 mars 2023 à Yamoussoukro.

Les participants se préparent ainsi à intégrer les procédures de gestion des ressources financières mises à leur disposition  dans le cadre des conventions de mise en œuvre des formations par apprentissage.

Depuis 2016, l’apprentissage est institué comme mode de formation dans tous les établissements d’enseignement technique, de formation professionnelle et d’apprentissage, qui devront, à terme, assurer en toute autonomie sa gestion et sa mise en œuvre.

Pour accélérer son déploiement, l’ensemble des outils de gestion des formations par apprentissage ont été développés.

Les chefs d’établissement et économes en formation sont issus des établissements où se déploie la phase pilote du projet avec le soutien financier du Contrat de désendettement et de développement (C2D).

Ces responsables vont bientôt signer des conventions avec le partenaire financier pour la mise en œuvre des activités et devront à ce titre maitriser les notions, procédures et outils de gestion administrative et financière liées à ces conventions, ainsi que les procédures de contrôle et de redevabilité qui en découlent

Tout cela dans le cadre  de l’école de la deuxième chance conçu pour offrir un nouveau parcours éducatif d’acquisition de compétences à des personnes sans qualification ou mal insérées professionnellement,  les aider à construire un parcours professionnel et à se projeter dans l’avenir, a expliqué le directeur de cabinet du ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage, Sangaré Moustapha.

« A cet effet, le Gouvernement s’est donné pour objectif de former un million de personnes à l’horizon 2030, avec un objectif intermédiaire de 400.000 personnes formées en 2021-2024 », a ajouté M. Sangaré.

Dans la même catégorie