GNA 215 suspected criminals rounded up in post bullion Van attack GNA MTN FA Cup: Hearts, Kotoko secure round of 16 berth GNA LIGUE 2 : LE GFC ET LA LINGUÈRE MÈNENT TOUJOURS LA DANSE GNA L’ASSOCIATION SAINT-LOUIS JAZZ DEVIENDRAIT AUTONOME EN SE MUANT EN FONDATION (PRÉSIDENT) APS VIEUX FARKA TOURÉ DÉCOUVRE LE FESTIVAL DE JAZZ DE SAINT-LOUIS GNA Hearts cruise into round of 16 after thumping Windy Professionals GNA Education Minister inspects ongoing projects at Cape Coast Technical University GNA Digitalisation of Banking:Fidelity chalks milestone GNA More than eight million structures listed within six days to 2021 Census GNA Assembly Member unhappy about delay in providing motorbikes

DES DÉPUTÉS PRÉCONISENT LE RATTACHEMENT DE LA DER AU MINISTÈRE DE LA JEUNESSE


  30 Novembre      7        Entreprises (335),

   

Dakar, 29 nov (APS) – Des députés ont préconisé vendredi le « rattachement » de la Délégation générale à l’entreprenariat rapide (DER) au ministère de la Jeunesse et la hausse des ressources allouées à l’Agence nationale pour la promotion de la jeunesse (ANPEJ) et au Programme des domaines agricoles communautaire (PRODAC).

Le député de Benno Bokk Yakaar (BBY, mouvance présidentielle), Abdou Mbow, est le premier à monter au créneau en indiquant que pour « des soucis de cohérence », la DER doit être placée sous la tutelle de ce département ministériel dont le budget était en train examiné à l’Assemblée nationale.

Selon Abdou Mbow, un rattachement de la DER à ce ministère lui permettrait de faire des résultats.

« Ce programme (DER) doit être logé au niveau du ministère de la Jeunesse et renforcer les autres programmes comme l’ANPEJ, le PRODAC », a-t-il plaidé.

A sa suite, la députée Awa Niang a suggéré d’associer le ministère de la Jeunesse à la distribution des financements de la DER.

Les députées Lika Bâ et Mame Diarra Fam ont elles aussi plaidé en faveur de l’augmentation du budget du ministère de la Jeunesse, pour lui permettre de prendre en charge les préoccupations des jeunes.

Plusieurs autres députés, dont Awa Niang, ont demandé la réhabilitation des centres départementaux d’éducation populaire et sportive (CDEPS) de plusieurs localités du pays.

Dans la même catégorie