AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des femmes du Gontougo bénéficiaires du projet FAFCI se forment à l’autonomisation économique AIP Côte d’Ivoire-AIP/L’école dans une dynamique de progrès dans la région de San Pedro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les gestionnaires des médias sociaux à l’école de la diffusion de contenus de qualité AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Formation des agents du CNDH sur la protection des lanceurs d’alerte en matière de corruption AIP Côte d’Ivoire-AIP/RGPH 2021 : Un taux de 31,5 % enregistré dans le Moronou AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le programme WAVE restitué aux acteurs du manioc de la zone sud à Dabou APS UGB : L’UFR S2ATA LANCE LA RÉVISION DES MAQUETTES DE LA LICENCE ET DU MASTER DE LA SECTION ÉLEVAGE APS SALON NATIONAL DU LIVRE : LA 2ÈME ÉDITION PRÉVUE À DAKAR À PARTIR DU 2 DÉCEMBRE APS NIORO : LES POPULATIONS INVITÉES À FRÉQUENTER L’ESPACE SÉNÉGAL SERVICE APS LES LIENS ENTRE DIPLOMATIE POLITIQUE ET LA DIPLOMATIE ÉCONOMIQUE MIS EN RELIEF PAR UN UNIVERSITAIRE

Des éleveurs de San Pedro renforcent leurs capacités


  17 Octobre      23        Société (36978),

   

San Pedro, 17 oct 2021 (AIP)-Des éleveurs de la région de San Pedro ont bénéficié d’un renforcement de capacités pour rentabiliser leur activité, à l’initiative de la société Koudijs spécialisée dans la nutrition animale.

Ce séminaire s’est déroulé autour du thème, «les enjeux économiques de votre élevage de volailles et de porcs avec les produits Koudijs », samedi 16 octobre 2021 à San Pedro, avec pour objectif la promotion des services et aliments de la filière avicole fournis par l’entreprise Koudijs.

Le formateur du jour, Bah Ahmed Sidick, technicien vétérinaire spécialisé en aviculture/boviculture a prodigué aux participants quelques conseils de production animale pouvant garantir une meilleure rentabilité de l’activité d’élevage, en mettant l’accent sur les choix à opérer par l’éleveur pour rentabiliser sa production.

Ces choix sont axés sur quatre facteurs à savoir, la génétique (choix de bons poussins et fournisseur de poussins, par exemple), les aliments (de qualité, efficace et à moindre coût), la biosécurité (aspect sanitaire de la ferme) et le management (contribution personnelle de l’éleveur en terme de gestion des ressources, suivi des matériels, mise en place des ratios).

M. Bah a aussi exhorté les éleveurs à se mettre en société coopérative ou en association pour mieux contrôler le prix de tous les intrants (vaccins, aliments …) et les activités en lien avec l’élevage. En effet, l’entreprise Koudijs a recensé près de 1.500 éleveurs qui n’appartiennent à aucune coopérative structurée en production avicole à San Pedro.

Fondée au 19e siècle, l’entreprise Koudijs, spécialisée en nutrition animale axée sur la production, la vente et l’offre d’aliments complets et concentrés, est présente dans 75 pays y compris la Côte d’Ivoire. Sa mission est d’optimiser la performance de ses partenaires.

Dans la même catégorie