APS PIDA : Dakar2 liste des mesures concrètes à prendre pour le financement des projets APS Le déficit infrastructurel réduit la productivité de 40% (Premier ministre) MAP « Appel de Tanger »: Le processus d’exclusion de la pseudo rasd de l’Union Africaine est initié (média africain) APS A Neuchâtel Xamax, Amadou Dia Ndiaye veut ‘’ouvrir une nouvelle page’’ de sa carrière APS Le pilote du président Houphouët-Boigny donné en exemple à la jeune génération par un journaliste ivoirien APS Amélioration du cadre de vie : 500 jeunes seront recrutés à Kolda (ministre) ANP CHAN ALGÉRIE 2023: le Niger termine 4ème de la compétition ACI Les sénateurs appelés à chercher l’excellence dans les actions de contrôle parlementaire ACI Handball: Younès Tatby confirmé comme sélectionneur des Diables rouges séniors dames jusqu’en 2024 MAP Le Complexe Mohammed VI, « un joyau sportif » et « une infrastructure unique en Afrique » (Journal malien)

Des experts maritimes appellent au renforcement de la sécurité dans le Golfe de Guinée


  8 Décembre      9        Economie (17251), Energie (331),

   

Abidjan, 08 déc 2022 (AIP)- Le G7 ++ groupe des amis du Golfe de Guinée (FoGG) a souhaité, vendredi 02 décembre 2022 au terme de sa deuxième session plénière à Abidjan, un renforcement accru de la sécurité dans cet espace maritime.

Cette réunion initiée par le secrétariat permanent du comité interministériel de l’action de l’Etat en mer (SEPCIM-AEM) a été un cadre pour les participants de réfléchir sur l’amélioration de la sécurité et la sûreté dans les espaces maritimes du Golfe de Guinée.

Les menaces se manifestent par des actes de piraterie, de vols à main armée contre les navires et les plateformes offshore, de pêche illicite, de terrorisme et de trafics illégaux de tout genre par voie maritime. Ces dits actes ont des conséquences néfastes à la fois sur les économies et les populations.

Pour y faire face, le G7 ++ groupe des amis du Golfe de Guinée a décidé d’apporter un appui conséquent aux Etats africains pour les aider à améliorer la sécurisation de leurs espaces maritimes, à harmoniser les différents cadres législatifs en matière de lutte contre la criminalité maritime, à renforcer la coopération inter-Etats et à promouvoir l’économie bleue.

Satisfait des engagements pris à Abidjan après les deux jours de travaux, le secrétaire permanent du Comité interministériel ivoirien chargé de l’action de l’Etat en mer, Abroulaye Fofana, a salué les 200 experts du secteur de la sécurité maritime issus des Etats du G7, des Etats du Golfe de Guinée, des organisations régionales telles que la CEDEAO, des Centres régionaux de sécurité maritime de l’Afrique de l’ouest et du centre (CRESMAO, CRESMAC).

Cette plateforme dont la co-présidence est assurée au titre de l’année 2022 par la République Fédérale d’Allemagne et la République de Côte d’Ivoire a été créée en 2013 au cours de la présidence britannique du G7. Son but est de soutenir l’architecture de sécurité maritime, développée dans le cadre du Code de conduite relatif à la prévention et à la répression des actes de piraterie, des vols à main armée à l’encontre des navires et des activités maritimes illicites en Afrique de l’Ouest et du Centre.

Le Golfe de Guinée est une partie de l’Océan Atlantique qui s’enfonce en coin vers le centre du continent africain. Il est situé à l’ouest de la partie centrale de l’Afrique et lui donne, un peu au nord de l’Équateur, une longue façade est-ouest balayée par les alizés, la côte de Guinée.

Dans la même catégorie