AIP L’administration du lycée moderne d’Issia mécontente des résultats du premier trimestre AIP Le lycée moderne de Prikro enregistre un taux de réussite de 48% au premier trimestre AIP Le secteur informel de Ferkessédougou sensibilisé sur les avantages de la loi de finance AIP Un camion de transport termine sa course dans une résidence à Dabakala INFOPRESS Ministro da Saúde reitera que director-geral da OMS visita Cabo Verde este ano APS LE RÈGLEMENT SANITAIRE INTERNATIONAL, À L’AUNE DE LA CRISE DU COVID INFORPRESS Fogo: Câmara de São Filipe prevê reactivar biblioteca municipal este ano – plano de actividades APS BBY REMPORTE 13 DES 17 COMMUNES DU DÉPARTEMENT DE LOUGA APS CAN 2021 : UN QUART DE FINALE POUR EFFACER LA MALDONNE ÉQUATO-GUINÉENNE APS MATAM : BBY MAJORITAIRE AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL ET DANS SEPT DES 10 COMMUNES

Des experts proposent un plan d’actions contre la vulnérabilité climatique en Afrique de l’Ouest


  26 Novembre      25        Environnement/Eaux/Forêts (3638),

   

Abidjan, 26 nov 2021(AIP) – Des experts ont proposé la mise en place d’un plan d’actions pour renforcer la résilience des pays de l’Afrique de l’Ouest face aux changements climatiques et épidémiques, jeudi 25 novembre 2021 à Abidjan, à l’occasion de la cérémonie de clôture d’un séminaire international sur la vulnérabilité de l’Afrique de l’Ouest.

« Il faut mettre en avant des actions de court et de long termes qui pourront avoir des effets directs sur le développement en vue de réduire l’impact de la vulnérabilité », a déclaré le président de la Fondation pour les études et recherches sur le développement international (FERDI), Patrick Guillaumont, lors de ce séminaire organisé à l’Université internationale de Côte d’Ivoire (UICI).

Pour lui, il urge de maintenir la réflexion sur les grandes questions politiques et économiques, et de disposer de bons instruments de mesure de la vulnérabilité pour avoir des solutions viables.

A nom de la ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba, le directeur général du Plan, Marcelin Cissé a salué le soutien des partenaires, à savoir la Banque africaine de développement (BAD) et la Cellule d’analyses des politiques économiques du centre ivoirien (CAPEC).

La clôture du séminaire s’est déroulée en présence du ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo et du ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly.

Piloté par la FERDI, le séminaire sur la vulnérabilité, a débuté le 22 novembre. Créée en 2003, la FERDI est un laboratoire d’idées dont la mission première est d’influencer le débat international sur les grandes questions de développement, sur la base de ses travaux de recherche.

Dans la même catégorie


Article

  25 Janvier     7

Article

  24 Janvier     5