ANP Tahoua : Cérémonie de réception d’un centre de prise en charge holistique des victimes de violences basées sur le genre ANP Tillabéri : Inauguration du laboratoire d’agro-écologie de l’Université Boubakar Bâ couplée à une journée porte ouverte ANP La journée mondiale contre le travail des enfants célébrée à Dosso ANP Niger : La Fondation Issoufou Mahamadou (FIM) tient sa première Assemblée Générale à Niamey GNA Assemblyman donates 30 coconuts seedlings GNA Komenda College of Education launches ‘One Student, One Tree’ Project. ACI l’Arpce appelée à plus de rigueur pour la sécurité des consommateurs ACI Point sur les chiffres fiscaux du budget indicatif de la loi rectificative APS ABDOULAYE FAYE ÉTAIT PÉTRI DE COURAGE ET D’INTÉGRITÉ (MACKY SALL) APS CORONAVIRUS : UN DÉCÈS ET 52 NOUVEAUX CAS ANNONCÉS

Des filles du lycée municipal de Niakara instruites sur l’institutionnalisation de la JIF du 08 mars


  18 Mars      17        LeaderShip Feminin (320),

   

Niakara, 18 mars (AIP)- La responsable du bureau opérationnel du Centre féminin pour la démocratie et les Droits humains en Côte d’Ivoire (CEFCI) de Niakara, a instruit, des filles du lycée municipal de la ville, sur les enjeux de l’institutionnalisation du 8 mars, date de la commémoration de la Journée internationale des Droits de la femme (JIF).

La responsable de projet du CEFCI à Niakara, Olga Agneroh, a soutenu le 11 mars que cette journée doit être une occasion de bilan et réflexion profonde quant à la situation des Droits de la femme en Côte d’Ivoire en général et particulièrement dans la circonscription administrative de Niakara.

« Nous devons faire un bilan annuel en vue de dégager des aspects positifs, s’il y en a , et mener des réflexions pour relever les défis qui s’imposent à nous aussi bien sur l’échiquier national qu’au plan local « , a souligné Mlle Agneroh, précisant que la commémoration de la JIF a lieu depuis 1977.

Elle s’exprimait, lors d’une séance d’information et d’échanges avec des filles du lycée municipal Henri Konan Bédié de Niakara, en présence des membres de l’administration dudit établissement scolaire.

Cette rencontre a été également meublée d’une remise de kits de toilette à quelque 40 élèves filles du lycée municipal, des adolescentes issues de familles économiquement défavorisées.

En effet, le CEFCI mène depuis 2016 un programme d’appui à la scolarisation de la fille dans le département de Niakara. Cette ONG est active, depuis plus d’une décennie, dans la promotion et la protection des Droits de la femme dans la circonscription.

Dans la même catégorie