GNA Four arrested over attacks on motorists APS A PODOR, MACKY SALL VANTE LE PROGRAMME DE RÉALISATION D’INFRASTRUCTURES APS LES RÉFORMES SONT NÉCESSAIRES POUR RÉPONDRE AUX BESOINS DES CITOYENS (MINISTRE) APS LE SUTELEC DÉPLORE LA ‘’NON IMPLICATION’’ DES PARTENAIRES SOCIAUX À L’ÉLABORATION DU CODE DE L’ÉLECTRICITÉ APS VERS UNE AUGMENTATION DES EMBLAVAGES POUR ATTEINDRE L’AUTOSUFFISANCE EN RIZ GNA GIPC urged to package investment prospects in Ahafo Region AIP Le retour du président Gbagbo doit être un moment de paix pour Gagnoa, selon le président de la FPU GNA Trader jailed eight years for child stealing AIP Investiture du président du COSIM : Le Président Alassane Ouattara exhorte à la promotion d’un islam d’amour AIP Côte d’Ivoire : Le projet de production intensive de maïs hybrides lancé à Bondoukou

DES JEUNES FORMES SUR L’ENTREPRENEURIAT ET LE LEADERSHIP


  6 Janvier      129        Emploi (290),

   

Kpalimé, 6 jan. (ATOP) – Des jeunes de Kpalimé étaient en atelier de formation les 3 et 4 janvier sur l’entrepreneuriat et le leadership.
Cette formation a été organisée par l’association les Pionniers en action pour le développement intégré à l’environnement (PADIE) en collaboration avec l’ONG Bénino-Suisse Abri pour Tous et l’Eglise Winners chapel international de Kpalimé. Elle s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités des jeunes et des femmes sur l’entrepreneuriat.
L’objectif est de donner aux participants, des notions techniques sur l’entrepreneuriat et de leur rappeler les comportements à avoir quand on veut entreprendre. Il s’agit d’amener ces jeunes et femmes à découvrir par eux-mêmes, les écueils à éviter dans la démarche d’entreprenariat et ce qu’il faut faire pour que la petite entreprise devienne grande.
Les échanges ont permis d’instruire les participants sur l’entrepreneuriat : ses diverses formes ; les causes d’échec des jeunes entrepreneurs africains ; qu’est ce qui fait les grands entrepreneurs ? Le leadership ; Quel genre de leader suis-je ? Quel genre de leader voudrais-je devenir et la pensée positive. Il y a eu aussi des exercices pratiques, des jeux de rôle ; des notions de bases économiques et financières susceptibles de les orienter vers l’entreprenariat.
M. Emile Atigaku, membre d’honneur de l’association PADIE, a souligné que l’un des axes du Plan national de développement (PND) voudrait stimuler l’économie du pays à travers l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes. Il a rappelé aux participants de traduire dans les faits les enseignements reçus et de ne jamais attendre un financement avant de commencer par entreprendre.
Pour le président de l’ONG Benino-Suisse, ‘’Abri pour Tous’’ et formateur, Lowou Timothée il s’agit de partager avec les jeunes et femmes des éléments et outils nécessaires pour leur permettre d’entreprendre des activités génératrices de revenus et de prendre en main leur destinée professionnelle. Il a précisé qu’un entrepreneur doit être un bon leader et qu’il doit posséder non seulement de capacités intellectuelles, mais aussi, doit savoir-vivre.
Le pasteur de Winner chapel de Kpalimé, Riche Ulrich Kotiati a relevé l’importance de cette formation. Il a appelé les jeunes à se réveiller et à éviter de tendre toujours la main.

Dans la même catégorie