MAP Le Maroc dispose du dossier le plus solide pour l’organisation de la CAN-2025 (agence de presse) APS Ziarra Omarienne: Des centaines de fidèles ont participé à la cérémonie officielle APS Babacar Diop annonce sa candidature à la présidentielle de 2024 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Mode : le sénégalais Mathydy s’installe à Abidjan MAP Tropicale Amissa Bongo: L’Ambassadeur de SM le Roi au Gabon rencontre l’équipe nationale de cyclisme MAP Cyclisme: Le Français Geoffrey Soupe champion de la 16è Tropicale Amissa Bongo AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le Québec annonce son appui à la formation et l’insertion des jeunes ivoiriens AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Inauguration du premier bureau régional du ministère de la Réconciliation et de la Cohésion nationale AIP AIP/ La COP-FEA encourage la consolidation de la paix entre la Côte d’Ivoire et le Mali APS Les communes de Kaffrine et Ngniby scellent une convention de financement avec le ministère de la Culture

Des manuels scolaires en langues nationales offerts par l’USAID


  29 Novembre      10        Education (927), social (465),

   

Saint-Louis, 29 nov (APS) – L’Agence des États-unis pour le développement international (USAID) a procédé, mardi, à la remise de manuels de lecture élaborés en langues nationales et conçus pour les enseignants et les élèves à des établissements scolaires de la commune de Saint Louis, a constaté l’APS.
Ce lot de manuels didactiques s’inscrit dans le cadre du Modèle harmonisé de l’enseignement bilingue du Sénégal-(MOHEBS) que l’USAID expérimente depuis 2018 dans la région de Saint Louis, a rappelé la directrice adjointe de l’organisme américain, Alyssa Wilson Leggoe.

Il est mis en œuvre dans le cadre du Programme renforcement de la lecture initiale pour tous (RELIT) que le gouvernement du Sénégal a initié.

A travers ce projet, l’Usaid et le ministère de l’Education nationale entretiennent un ‘’partenariat enrichissant », qui permet de développer le programme de lecture et de fournir des formations et des ressources de qualité, dans le but d’apprendre aux élèves à lire dans les langues nationales, a relevé Alyssa Wilson Leggoe, lors d’une remise de manuels didactiques à l’école élémentaire Abdou Diouf.

Insistant sur l’importance de la lecture dans le système éducatif, l’officielle américaine est d’avis que l’apprentissage de la lecture serait plus ‘’facile » ‘’dans une langue nationale que les enfants comprennent déjà ».

Après des succès de ce projet dans sa phase pilote, la directrice adjointe de l’USAID renseigne que le programme a été élargi cette année à sept Académies (Louga, Matam, Diourbel, Saint-Louis, Kaolack, Fatick et Kaffrine).

L’Inspectrice d’Académie de Saint Louis, Adjara Sy Diagne, a pour sa part rappelé l’importance de la lecture dans ‘’l’acquisition » du savoir et de la connaissance.

Se félicitant des ‘’résultats satisfaisants » dans le cadre de la première phase, elle a indiqué que le programme a impacté 10.000 élèves dans la région nord.

Dans la même catégorie