MAP L’ambassadeur de SM le Roi au Caire présente ses lettres de créance au Président égyptien MAP Kenya: huit corps retrouvés dans une décharge à Nairobi (nouveau bilan) APS AG de la FSF : le comité exécutif va proposer la date du 21 septembre (président) ANP Les leaders Arabes d’Agadez et Tahoua reçus par le Président du CNSP APS Acteurs politiques, société civile et universitaires planchent sur l’intégrité du système électoral APS Zone des Niayes : des producteurs listent les défis et proposent des solutions APS Le président Faye aborde les urgences sociales, la fiscalité, l’emploi, ses rapports avec le Premier ministre, etc APS AVC: un neurologue alerte sur les cas d’hospitalisations de sujets de plus en plus jeunes AIP La lutte contre la déforestation devrait s’inscrire dans un cadre de coopération sud-sud (Le président CESEC) MAP Niger : 22 terroristes « neutralisés » par l’armée dans l’ouest

Des représentants de 25 pays africains renforcent leurs capacités en matière d’évaluation de la performance des services de santé


  22 Mars      71        Santé (15583),

 

Abidjan, 21 mars 2023 (AIP)- Des représentants de 25 pays africains renforcent depuis lundi 20 mars 2023, leurs capacités en matière d’évaluation de la performance des services de santé et le développement des systèmes nationaux de suivi et d’évaluation axés sur les soins de santé primaires dans les pays du continent.

L’objectif de cette rencontre d’échanges qui se tient à Abidjan de renforcer les capacités des participants en matière d’évaluation des soins de santé primaires, mais également d’évaluer rapidement la situation actuelle dans chaque pays, exposer les approches pour combler les lacunes et définir les actions prioritaires pour l’avenir.

Lors de la cérémonie d’ouverture, le représentant du Ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle (MSHP), Dr Aka Charles Koffi a exprimé la  reconnaissance des autorités ivoiriennes pour « avoir choisi la Côte d’Ivoire pour traiter d’un sujet important qui est cher à nos pays et aux systèmes de santé ».

« La question des soins de santé primaire et un sujet récurent et d’actualité. Elles constituent une approche certaine et efficiente pour procurer à nos populations l’éventail complet de services de santé dont elles ont besoin », a-t-il fait observer Dr Aka par ailleurs, directeur de cabinet dudit ministère.

Le représentant de l’Organisation mondiale de la santé, (OMS) en Côte d’Ivoire, Dr Jean Marie Vianny Yaméogo, a souhaité plus d’engagement dans les travaux et salué l’étroite collaboration entre les bureaux pays Côte d’Ivoire de l’OMS et de l’UNICEF.

« Je reste particulièrement confiant quant à la pertinence de la création d’un cadre de mesure et de suivi des soins de santé primaires supporté par l’OMS et l’UNICEF en vue d’harmoniser et fédérer nos efforts » a-t-il indiqué.

Plusieurs thèmes sont abordés au cours de cet atelier qui prend fin jeudi 23 mars 2023. Il s’agit entre autres de l’introduction au cadre opérationnel des soins de santé primaire, de leurs organisations les soins et des mesures de performances en soins de santé primaire.  Les pays disposeront désormais, d’un outil harmonisé, standardisé, d’évaluation des performances des services de santé.

Dans la même catégorie