APS MALI-AFRIQUE-MUSIQUE/NECROLOGIE / Décès de Toumani Diabaté, illustre joueur de kora (famille) APS SENEGAL-SANTE / Il faut “réorienter la réponse au VIH”, préconise Maguette Ndoye Ndiaye APS SENEGAL-PECHE-EMIGRATION / Aïssatou Mbodj invite les pêcheurs à rester au Sénégal APS SENEGAL-ECONOMIE-EQUIPEMENTS / Fatou Diouf réitère la volonté de l’État de moderniser la pêche artisanale APS SENEGAL-HYDRAULIQUE -GOUVERNANCE / Distribution de l’eau : l’Etat invité à publier le contrat d’affermage signé avec le Groupe Suez ANP Niger: Présentation au Drapeau de 1010 élèves gardes nationaux de la promotion 2023 MAP Sénégal : Mission multisectorielle du Club Afrique Développement AIP Dr Edouard Fonh-Gbéi, l’ingénieur chevronné de la géoinformation (Portrait) MAP RCA: Les besoins humanitaires aggravés par les conflits dans les pays voisins (ONU) AIP Les acteurs de l’industrie planchent sur les enjeux stratégiques de la souveraineté industrielle

Des subventions octroyées aux exportateurs de café et de cacao pour stimuler leur compétitivité internationale


  11 Juillet      6        Agriculture (4222),

 

Abidjan, 11 juil 2024 (AIP) – Le Conseil des ministres a adopté, mercredi 11 juillet 2024 à Abidjan, un décret visant à octroyer une subvention aux exportateurs nationaux de café et de cacao pour les campagnes 2023-2024, 2024-2025, 2025-2026 et 2026-2027, a annoncé le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, face à la presse.

Selon M. Coulibaly, cette initiative, conforme à l’ordonnance n° 2011-481 du 28 décembre 2011, vise à renforcer la compétitivité des acteurs nationaux sur le marché mondial tout en favorisant l’émergence de leaders économiques dans le binôme café-cacao.

Le porte-parole du gouvernement a précisé que le décret a été pris au titre du ministère de l’Agriculture, du Développement rural et des Productions vivrières, en liaison avec le ministère des Finances et du Budget et le ministère du Commerce et de l’Industrie. Il s’inscrit dans le cadre de la politique de régulation de la filière café-cacao et cherche à promouvoir durablement le développement économique de la Côte d’Ivoire, principale productrice mondiale de cacao.

La production de cacao en Côte d’Ivoire, du 1er janvier au 31 décembre 2022, s’établissait à 2,4 millions de tonnes contre 2,2 millions de tonnes en 2021, soit une hausse de 5,85%. Sur la même période, les exportations étaient chiffrées à 2,2 millions de tonnes contre 2,3 millions de tonnes en 2021.

En ce qui concerne la production de café, sur la période du 1er janvier au 31 décembre 2022, elle était de 95 000 tonnes contre 62 000 tonnes en 2021, soit une hausse de 52,60% en lien avec les bonnes conditions climatiques et agronomiques observées en 2021. Sur la même période, les exportations de café s’élevaient à 74 000 tonnes, selon les chiffres du gouvernement

Dans la même catégorie