AGP Kindia/urbanisation : L’élaboration d’un document de politique urbaine fiable au cœur d’une rencontre organisée par l’ONU-HABITAT ANG Cooperação/ONU apresenta quinta-feira novo quadro de cooperação com Guiné-Bissau ANG Turismo/Ministério e o Grupo Rahal CI assinam Memorando de Entendimento para a infra estruturação do sector no país ANG Eleições/Primeiro-ministro reafirma « empenhamento total » para que legislativas ocorram em dezembro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 125 étudiants de l’Ecole africaine et malgache de l’architecture et de l’urbanisme reçoivent leurs diplômes AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La 6e édition des Journées de l’orientation du bachelier ouverte sous le sceau du numérique et des innovations pédagogiques AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le Niger s’inspire de l’expérience ivoirienne en matière de télévision numérique terrestre AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le RAIDH renforce les capacités des jeunes sur l’utilité des institutions dans le renforcement de la démocratie ANP Le Gouverneur de Maradi prévient les cadres régionaux sur la consommation du carburant fraudé AIP La dynamique coopérative recommandée pour une meilleure rentabilité des activités avicoles

Des transformateurs de mangue formés aux techniques d’hygiène dans les centres de conditionnement


  14 Octobre      31        Economie (15580),

   

Ferkessédougou, 14 oct 2021 (AIP)- Plusieurs transformateurs et agents des stations de conditionnement de la mangue de Ferkessédougou et de Ouangolodougou ont été formés aux techniques d’hygiène dans leurs unités de transformation, mercredi 13 octobre 2021.

Initié par l’interprofession mangue, cet atelier de formation avait pour thème, « Hygiène dans le processus de transformation de la mangue séchée ». Il s’agissait de permettre aux techniciens de nos unités de formation de maîtriser et mettre l’accent sur la qualité sur tous les produits qui sortent de notre pays, a expliqué le deuxième vice président de l’interprofession mangue, Yéo Mewa René.

Selon l’un des formateurs, Pr Touré Abdoulaye, enseignant chercheur à l’université Péléforo Gon de Korhogo, « l’objectif de cette formation est de permettre aux transformateurs de la mangue séchée de mettre sur le marché national et international des produits de qualité ».

L’interprofession mangue regroupe tous les acteurs, des paysans jusqu’au industriels, qui exercent dans la filière de la mangue. Pour la dernière campagne 2021, ce sont environ 30 000 tonnes de mangues fraîches et 200 tonnes de mangues séchées qui ont été exportées vers l’Europe. L’interprofession mangue aura bientôt un conseil qui lui sera dédié, cela permettra de multiplier ce type de formation aux acteurs de leur filière.

Cet atelier de formation a eu le soutien technique et financier de la coopération allemande et la BDEX, la fédération allemande du commerce d’exportation.

(AIP)

ki/fmo

Dans la même catégorie