GNA Government addressing all outstanding border issues with neighboring countries- President GNA Peace Fund launched to support the National Peace Council ANP Décès à l’hôpital de référence de Niamey du PDG de la Nigérienne de l’automobile AGP Koubia-CIVID-19 : Lancement de la compagne de vaccination accélérée contre le covid-19 GNA Ministry of Finance publishes sustainable financing framework GNA Strengthening health security will help Ghana achieve Universal Health Coverage GNA AU signs MOU with Africa Leadership Foundation GNA NCCI to hold Africa Private Sector Summit Series two in Accra INFORPRESS Presidential elections on Sunday will be followed by 140 international observers – CNE INFORPRESS President of the Republic classifies Armenio Vieira as “example” and “source of inspiration” to look for “new things”

Dinguiraye/Agriculture : Des intrants agricoles offerts aux producteurs de maïs


  21 Juillet      42        Economie (13369),

   

Dinguiraye, 21 juil. (AGP)- Le Projet de Développement Agricole Intégré de Guinée (PDAIG) vient d’offrir d’importants lots d’intrants agricoles aux producteurs de maïs de la préfecture de Dinguiraye.

Il s’agit de 15 tonnes de maïs hybrides, une semence améliorée appelée « Kabamanoj » pour 750 hectares, 125 cartons d’herbicides sélectifs et 125 d’herbicides totales, le tout destiné à 129 producteurs de maïs des projets à coût partagé donné par le PDAIG à travers sa composante sous projet intégré maïs sous financement de la Banque Mondiale.

C’est une action qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre l’insécurité alimentaire.

A la cérémonie de remise, les heureux récipiendaires des micro-projets à coût partagé ont salué et remercié le PDAIG pour ces donations qui s’ajoutent à tant d’autres et rassurer qu’ils travailleront à faire de bonnes récoltes en appliquant correctement les techniques culturales.

Le coordinateur des fédérations productrices de maïs de la Haute-Guinée, Bakary Touré a déclaré : « C’est au regard du rôle que le maïs dans la lutte contre l’insécurité alimentaire qui menace notre pays, qu’un programme spécial dénommé ‘’projet intégré maïs’’ a été créé pour servir de phase pilote dans les préfectures de Dinguiraye, Mandiana, Siguiri et Labé à travers la variété améliorée Kabamanoj d’un rendement pouvant aller de 08 à 10 tonnes à l’hectare si l’itinéraire technique est respectée pendant l’échéance. »

Au nom de l’autorité préfectorale, le secrétaire général chargé de l’administration, Mamadou Oury Diallo a exprimé la satisfaction et la gratitude des populations par rapport au don aux producteurs de maïs de sa juridiction et rassuré qu’ils atteindront les heureux bénéficiaires afin qu’ils jouent pleinement leur partition dans la lutte pour la sécurité alimentaire.

Des remerciements appuyés ont été adressé au gouvernement et à la Banque Mondiale pour leurs appuis constants.

Dans la même catégorie