AIB Cascade /Finale de la coupe du gouverneur : La SN SOSUCO remporte le trophée AIB Ioba : 72h pour impulser le développement endogène de la commune de Guéguéré AIB Burkina : Save the Children renforce les capacités nutritionnelles des déplacés à Kaya AIB La dégradation des sols au Burkina compromet l’avenir des générations actuelles et futures (BUNASOLS) AGP Mandiana/Forum des jeunes : Plus de 90 jeunes venus des régions de Kankan et Faranah prennent part aux travaux ouverts ce lundi AGP Guinée/Procès des événements du 28 septembre : ‘’Il ne faut pas que le capitaine Dadis ait peur d’affronter la justice de son pays’’ dixit Me Lancinet Sylla AGP Guinée/Procès des événements du 28 septembre : ‘’Ce n’est pas par peur d’affronter les débats que le président Dadis s’est déclaré malade’’, répond Me Antoine Pépé Lamah AGP Guinée/Procès des événements du 28 septembre : L’audience renvoyée au 12 décembre 2022 pour des raisons de santé de l’accusé, Moussa Dadis Camara MAP Les relations maroco- ivoiriennes sont « excellentes » à tous les niveaux (Pdt de l’Assemblée Nationale) MAP Signature à Rabat de cinq Mémorandums d’entente tripartites sur le Gazoduc Nigeria-Maroc

Diourbel: Un gap d’une centaine d’enseignants, de l’eau dans des écoles (IEF)


  28 Septembre      9        Education (6531),

   

Diourbel, 28 sept (APS) – Le département de Diourbel est confronté à un gap de près d’une centaine d’enseignants tandis qu’une dizaine d’écoles sont encore occupées par les eaux pluviales à quelques jours de l’ouverture des classes.

’’L’Inspection de l’éducation et de la formation (IEF de Diourbel est confrontée à un gap d’une centaine d’ enseignants’’, a déclaré, mardi, l’Inspecteur de l’Education et de la Formation, Yancoba Massaly.

Il s’entretenait avec des journalistes au terme d’un Comité départemental de développement (CDD) axé sur les préparatifs de la rentrée scolaire de l’année académique 2022-2023 dans le département de Diourbel.

’’Ce gap d’enseignants touche particulièrement le cycle élémentaire et le moyen secondaire’’, a-t-il précisé, rappelant que l’IEF compte actuellement 1793 agents et 466 structures scolaires.

A quelques jours de la rentrée scolaire des enseignants et des élèves, l’IEF de Diourbel, a signalé, ’’une dizaine d’écoles sont encore occupées par les eaux pluviales’’.

’’Nous avons actuellement une dizaine d’écoles encore occupées par les eaux pluviales, plus particulièrement dans la commune de Diourbel’’, a-t-il indiqué.

Dans certaines écoles, les toitures des classes ont été emportées du fait de tornades, a t-il déploré.

Pour remettre en état ces structures scolaires, les autorités administratives de Diourbel ont été informées afin que des mesures soient prises, a-t-il signalé.

Pour un démarrage effectif des cours dès la rentrée, l’IEF compte s’appuyer ’’sur les autres établissements fonctionnels pour démarrer les cours tout en accompagnant les écoles en situation difficile’’.

Présidant le CDD, le préfet du département de Diourbel, Mamadou Khouma, a assuré que des mesures vont être prises pour dégager le plus rapidement les eaux pluviales, réparer les toitures et murs endommagés de ces écoles.

Dans le cadre de l’année académique 2022-2023, les enseignants et le personnel administratif sont appelés à rejoindre leurs lieux de travail, le 3 octobre.

Les élèves effectuent leur rentrée, le 6 octobre.

Dans la même catégorie