GNA Ghana resolving EU threats over illegal fishing APS LE PROJET ’’PERMETTRE LA VENTE CROISSANTE DE FOYERS AMÉLIORÉS’’ LANCÉ À KAOLACK APS UN PROJET PROMOUVANT UNE « CUISINE RESPECTUEUSE DU CLIMAT » PRÉSENTÉ À TAMBACOUNDA GNA GOIL’s 52nd AGM slated for June 24 APS COSAFA CUP : LE SÉNÉGAL DANS LA POULE DU ZIMBABWE, DU MOZAMBIQUE ET DE LA NAMIBIE APS VERS UNE RÉFORME AUTORISANT LA DOUBLE NATIONALITÉ EN MAURITANIE APS LES ARTISTES LOCAUX À L’HONNEUR À LA 2E ÉDITION DU SALON « DAKAR MUSIC EXPO » ANP COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES APS MODE ALTERNATIF DE CUISSON : VERS LA VENTE DE PRÈS DE 800.000 FOYERS AMÉLIORÉS APS LA COSAFA CUP PERMETTRA D’AVOIR ’’UNE COMPÉTITION DANS LES JAMBES’’ (DTN)

EDUCATION & DIGITAL : LA CAMPAGNE DE SENSIBILISATION A LA CITOYENNETE NUMERIQUE EN MILIEU SCOLAIRE LANCEE


  14 Mai      7        Education (5145),

   

Lomé, 14 mai (ATOP) – Le directeur de cabinet du ministère des Droits de l’Homme, de la Formation à la Citoyenneté, des Relations avec les Institutions de la République, Djéri Essowè a lancé, le vendredi 14 mai à Lomé, la campagne de sensibilisation à la citoyenneté numérique en milieu scolaire.
Organisée par la Direction de la formation civique (DFC), cette campagne est placée sous le thème « Tous pour une transformation digitale sans travers ». L’objectif de cette campagne est de contribuer à la promotion de l’engagement civique en milieu scolaire à travers l’utilisation responsable des réseaux sociaux.
Ce lancement coïncide avec le démarrage de la première phase de ladite campagne qui touchera 1000 élèves, à raison de 300 pour les chefs lieu de région et 700 pour le grand Lomé (les préfectures d’Agoè-Nyivé et du Golfe).
Les activités seront consacrées aux sensibilisations dans des établissements, pour informer dans un premier temps, les scolaires sur la nécessité de maîtriser le numérique et l’outil informatique. Dans un deuxième temps, il sera question de les conscientiser sur les travers de cet outil d’information et de recherche.
Le directeur de cabinet du ministère en charge de la Formation à la Citoyenneté a indiqué que cette campagne devra toucher directement 2600 élèves major sur toute l’étendue du territoire nationale. Pour M. Djéri Essowè, il s’agira de conscientiser les jeunes en vue de les amener à contribuer à l’atteinte du but visé par la politique nationale de formation civique et d’éducation à la citoyenneté. Il a ajouté qu’il est, en effet question, de permettre à la population de s’approprier et vivre les valeurs républicaines à travers une citoyenneté active, pour sa pleine participation au développement humain durable, conformément à la vision du chef de l’Etat de faire du Togo une nation moderne, forte, unie et prospère.
Selon le chef division chargé des relations médias à la DFC, Aganon Koffi Méléagbé, cette campagne fait partie du plan de travail de sa direction qui, dans son rôle est appelé à éduquer la population pour le vivre ensemble dans la communauté. « Nous avons constaté par les années passées que le portable a été à l’origine de beaucoup de problème issus du milieu scolaire dus à sa mauvaise utilisation », a-t-il dit. D’après lui, « il fallait donc aller vers les populations, en particulier les élèves pour leur expliquer que le numérique aujourd’hui est un outil important de par sa contribution pour l’évolution de beaucoup de secteur, mais qu’il conduit aussi parfois l’utilisateur dans des travers ».
La cérémonie de lancement s’est déroulée en présence du directeur de la DFC, Talim Anathère et du proviseur du lycée de Tokoin, Agbodan Kossivi.

Dans la même catégorie