APS MALI-AFRIQUE-MUSIQUE/NECROLOGIE / Décès de Toumani Diabaté, illustre joueur de kora (famille) APS SENEGAL-SANTE / Il faut “réorienter la réponse au VIH”, préconise Maguette Ndoye Ndiaye APS SENEGAL-PECHE-EMIGRATION / Aïssatou Mbodj invite les pêcheurs à rester au Sénégal APS SENEGAL-ECONOMIE-EQUIPEMENTS / Fatou Diouf réitère la volonté de l’État de moderniser la pêche artisanale APS SENEGAL-HYDRAULIQUE -GOUVERNANCE / Distribution de l’eau : l’Etat invité à publier le contrat d’affermage signé avec le Groupe Suez ANP Niger: Présentation au Drapeau de 1010 élèves gardes nationaux de la promotion 2023 MAP Sénégal : Mission multisectorielle du Club Afrique Développement AIP Dr Edouard Fonh-Gbéi, l’ingénieur chevronné de la géoinformation (Portrait) MAP RCA: Les besoins humanitaires aggravés par les conflits dans les pays voisins (ONU) AIP Les acteurs de l’industrie planchent sur les enjeux stratégiques de la souveraineté industrielle

Elections partielles de la diaspora : 205.314 électeurs répartis dans 601 bureaux de vote appelés aux urnes le 18 juin prochain


  17 Mars      48        Politique (26031),

 

Niamey, 17 mars (ANP)-La commission électorale nationale indépendante (CENI) a, au cours d’une rencontre avec les organisations de la société civile et les responsables des média, ce vendredi 17 mars 2023, indiqué que pour les élections législatives partielles de la diaspora nigérienne, ils sont 205.314 électeurs répartis dans 601 bureaux de vote appelés aux urnes le 18 juin prochain pour élire leurs cinq (5) représentants à l’assemblée nationale du Niger.
Le but recherché par la CENI à travers cette rencontre est de partager l’information sur le processus d’enrôlement des électeurs ayant abouti aujourd’hui à la liste définitive de 205.314 électeurs qui doivent élire les cinq représentants de la diaspora nigérienne à l’assemblée nationale.

Rappelons que ces élections n’ont pas pu se dérouler lors des élections générales de 2021 compte tenu de la pandémie de la COVID-19 qui sévissait dans le monde en cette période.

Dans une présentation faite, à cette occasion, par le directeur du fichier électoral, il ressort que ces 205.314 électeurs sont répartis dans 601 bureaux de vote installés dans 15 pays dont 3 bureaux en Belgique, 10 en France, 6 aux Etats-Unis et les autres dans 12 pays africains.

Dans son mot préliminaire, le président de la CENI, Me. Issaka Sounna a indiqué, pour la circonstance, que ‘’la sérénité et l’importance du vote programmé pour le 18 juin 2023 nécessite une forte mobilisation de toutes les personnes et de toutes les énergies’’.

Me Issaka Sounna a présenté aux participants à cette rencontre les détails du chronogramme de mise en œuvre du vote des nigériens de l’extérieur pour lequel le corps électoral est convoqué pour le 9 mars 2023, le 24 avril s’achèvera le dépôt des candidatures au Ministère des affaires étrangères et de la coopération. Le contentieux sur la liste électorale sera examiné le 05 mai par la cour constitutionnelle.

La campagne pour ces élections, quant à elle, sera ouverte le 27 mai pour prendre fin le 16 juin 2023. Le scrutin se tiendra le 18 juin et la centralisation des résultats se déroulera du 18 au 22 juin. La validation de ces résultats par la cour constitutionnelle aura lieu le 22 juillet 2023.

Pour Me Issaka Sounna, ‘’la participation et la collaboration des acteurs majeurs, en particuliers les OCS et les média est indispensable pour le succès de cette opération’’.

Il a, à cet effet, appelé les média à jouer pleinement leur rôle d’information, de formation et de sensibilisation et au respect de l’éthique et de la déontologie en la matière, et les OSC à la maîtrise de la thématique de leur mission.

Dans la même catégorie