APS COUPE DU MONDE EN CHINE : LE SÉNÉGAL QUALIFIÉ APS A SAKKAL, LE VÉCU D’UN ÉDILE DE 81 ANS POUR LA RÉÉLECTION DU PRÉSIDENT SORTANT ACAP Le CNLS entame les préparatifs de la journée du partenariat national « zéro discrimination liée au VIH en RCA » APS L’IMAM DES HLM SHELTER AUX JEUNES : « CHÉRISSEZ VOTRE PAYS PLUS QUE TOUT » MAP Le Niger se félicite de la contribution du Maroc à l’organisation du Sommet de l’UA à Niamey GNA GSA, CID closes down illegal gas cylinder plant GNA Agronomist advocates irrigation farming to supplement rain-fed agriculture GNA Banker, businessman granted GHC650,000 bail for stealing and abetment APS SEYDOU DIOUF : ‘’LA MARCHE D’UN PAYS NÉCESSITE UNE PERMANENCE DANS L’ACTION’’ MAP La MAP et la FAAPA font don d’équipements techniques à l’Agence congolaise d’information

Energie : Platinium Power va construire 3 barrages hydroélectriques en Côte d’Ivoire, (Directeur stratégie)


Abidjan, 30 avril 2015 (AIP) – Le projet de construction de trois complexes hydroélectriques en Côte d’Ivoire par la société marocaine Platinium Power, est le plus important programme de l’entreprise en Afrique, a révélé son directeur stratégie et responsable des projets en Côte d’Ivoire, M. Kamal Abdelhafid.

« Aujourd’hui, le programme ivoirien est le programme le plus important de Platinum Power en Afrique », a confié à l’AIP le directeur stratégie de l’entreprise, lors d’une interview en marge du « Forum des bâtisseurs » à Abidjan.

La société Platinium Power a signé, le 21 janvier 2015, une convention avec l’Etat de Côte d’Ivoire pour le développement et la construction des trois complexes hydroélectriques situés à Gao (Man), Koulikoro (Man) et Tayaboui (Taï). Ils représentent une puissance potentielle globale de plus de 210 MW, soit 10% de la puissance installée.

« Nous sommes en train de finaliser les études techniques, environnementales, géotechniques, topographiques, etc., de tout le pipeline qu’on a convenu avec l’Etat ivoirien » a commenté M. Abdelhafid précisant que ces études pourront s’achever vers la fin du mois de juillet.

Après les études, devront être entamées les discussions sur la partie qui concerne le contrat de rachat d’énergie, etc., avec pour ambition de démarrer le projet vers le premier semestre de l’année prochaine, a-t-il relevé.

Ces projets de production d’énergie à partir d’hydroélectricité comportent en plus de la centrale, le barrage, le taux de transformation et le raccordement au réseau national.

« Nous, c’est la production d’énergie et l’acheminement de cette énergie vers les réseaux de distribution. Nous sommes responsables du développement, du financement, de la construction et de l’exploitation de ce projet pour le compte du gouvernement » a-t-il fait remarqué.

Les trois projets du type BOT (Construction-Exploitation-Transfert) sont d’un coût global de 450 milliards de francs CFA.

« Aujourd’hui, la capacité dépassera les 210MW qui étaient initialement prévus. Les études ont démontré qu’on pouvait installer plus de puissance, valoriser encore plus la ressource hydrologique qui est disponible. On est en mesure d’installer plus de 210MW dans le stade préliminaire aujourd’hui » a, par ailleurs, indiqué M. Kamal Abdelhafid.

Le développement de ces projets a été amorcé en février 2014, par la signature d’un protocole d’accord entre Platinum Power et l’État de Côte d’Ivoire, dont l’exécution est assurée par la Société des énergies de Côte d’Ivoire (CI-Energies).

Platinum Power est spécialisé dans le développement, le financement, la construction et l’exploitation de projets de production d’énergie à partir de sources renouvelables.

L’entreprise, présidée par Omar Belmamoun, est présente au Maroc, en Côte d’Ivoire, au Cameroun et au Sénégal, avec un plusieurs projets représentant près de 2.000 MW de projets hydroélectriques, éoliens et solaires.

Platinum Power a été créé par le fonds d’investissement Brookstone Partners Africa. Platinum Power et Brookstone Partners Africa possèdent le statut CFC (Casablanca Finance City).

kkf/akn/tm.

Dans la même catégorie