APS MALI-AFRIQUE-MUSIQUE/NECROLOGIE / Décès de Toumani Diabaté, illustre joueur de kora (famille) APS SENEGAL-SANTE / Il faut “réorienter la réponse au VIH”, préconise Maguette Ndoye Ndiaye APS SENEGAL-PECHE-EMIGRATION / Aïssatou Mbodj invite les pêcheurs à rester au Sénégal APS SENEGAL-ECONOMIE-EQUIPEMENTS / Fatou Diouf réitère la volonté de l’État de moderniser la pêche artisanale APS SENEGAL-HYDRAULIQUE -GOUVERNANCE / Distribution de l’eau : l’Etat invité à publier le contrat d’affermage signé avec le Groupe Suez ANP Niger: Présentation au Drapeau de 1010 élèves gardes nationaux de la promotion 2023 MAP Sénégal : Mission multisectorielle du Club Afrique Développement AIP Dr Edouard Fonh-Gbéi, l’ingénieur chevronné de la géoinformation (Portrait) MAP RCA: Les besoins humanitaires aggravés par les conflits dans les pays voisins (ONU) AIP Les acteurs de l’industrie planchent sur les enjeux stratégiques de la souveraineté industrielle

Examen du CAP : Le ministre Hodin s’assure du bon déroulement des épreuves théoriques dans la région Centrale


  5 Juillet      2        Education (7289),

 

Sokodé, 5 juil. (ATOP) – Le ministre délégué chargé de l’Enseignement technique, Kokou Eké Hodin, a effectué une tournée de supervision de la deuxième phase des examens du Certificat d’aptitude professionnel (CAP) dans la région Centrale le jeudi 4 juillet.
Il est question pour le ministre, de s’assurer du bon déroulement de cette phase des examens, consacrée à la théorie. C’est l’occasion aussi pour lui de souhaiter une bonne chance aux candidats et de leur donner des conseils pour réussir cet examen.
La délégation s’est rendue successivement au Lycée d’enseignement technique et professionnel (LETP) de Sokodé, et au Centre de formation technique et professionnelle (CFTP) de Tchamba, à la Compagnie de mini-entreprises associées (COMIENAS) de Sotouboua, et au Centre de formation technique et professionnelle (CFTP) de Blitta. Le ministre Hodin était accompagné des autorités administratives et militaires des localités visitées, au-devant desquelles, les préfets ou leurs représentants. Au total, 947 candidats affrontent les épreuves dans la région Centrale, à savoir 687 à Sokodé, 94 à Tchamba, 104 à Sotouboua et 62 à Blitta.
Le ministre Hodin s’est réjoui du bon déroulement de cette phase théorique de l’examen. Il a exhorté les candidats à travailler dur pour être les meilleurs, soulignant que le pays compte sur eux pour être compétitifs au plan national qu’international. « Aujourd’hui le pays est en construction, et nous avons besoin des techniciens compétents qui pourront répondre aux attentes des populations et des opérateurs économiques », a indiqué le ministre Hodin. Il a insisté aussi sur la nécessité pour les apprenants de faire systématiquement des stages dans des entreprises après l’obtention de leur diplôme pour être de vrais professionnels.
Les responsables des divers centres de formations ont exprimé leur reconnaissance au ministre pour sa démarche. Ils l’ont rassuré des dispositions prises pour permettre aux candidats de passer l’examen dans de bonnes conditions.

Dans la même catégorie