MAP Eliminatoires Mondial Costa Rica (Dames/U20): le match Bénin-Maroc interrompu en raison des intempéries ANP Présidentielle de février 2021 au Niger : Mahamane Ousmane réclame toujours la victoire. GNA Shai-Osudoku Assembly inaugurates classroom project AIP L’UDPCI planche sur son avenir et la situation sociopolitique nationale AIP Emmanuel Ahoutou prend fonction à la tête du Comité de privatisation AIP Le Trésor booste sa stratégie de mobilisation des recettes non fiscales AGP Guinée/Santé : Les regroupements et manifestations de masse autorisés à partir du lundi 27 septembre 2021 (ANSS) AGP Mamou-Coopération: Les nouvelles autorités de Mamou et celles de Kabala, ouvrent officiellement la frontière Guinéo-Sierra Leonaise AGP Guinée : La sage-femme Marie Condé revient sur les grandes lignes de la concertation de l’ONSFMG avec le CNRD GNA MTN donates GHC 100,000.00 to Otumfuo Education Fund

EXERCICES NAVALS CONJOINTS ENTRE LES MARINES NATIONALES MAURITANIENNE ET SÉNÉGALAISE


  13 Juillet      35        Militaire (445),

   

Dakar, 12 juil (APS) – Les Marines nationales de la République islamique de Mauritanie et du Sénégal ont effectué trois jours de manœuvres navales conjointes dans les eaux frontalières aux deux pays dans la période du 08 au 10 juillet, a-t-on appris de source militaire.

Ces exercices entrent dans le cadre du renforcement de l’interopérabilité entre les deux armées, indique la Direction de l’information et des relations publiques des Armées (DIRPAA) dans un communiqué reçu à l’APS.

Au total, quatre patrouilleurs, deux de chaque pays, ont participé à ces exercices, précise la même source, ajoutant qu’ils se sont conjointement entraînés aux opérations de lutte contre la pêche illégale, le trafic de drogue et la piraterie maritime.

’’Les patrouilleurs ont échangé des équipages et harmonisé leurs procédures. Les centres de coordination des opérations des deux Marines ont mis en place des canaux de communications et des procédures tactiques que ces exercices ont permis de tester avec succès’’, se félicite la DIRPA.

Elle signale que ces manœuvres font suite à l’exercice conjoint que les deux marines avaient organisé le 10 mars dernier et qui avait vu la participation de six patrouilleurs, trois de chaque côté.

Les activités conjointes qui vont se poursuivre plus régulièrement s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre des accords de coopération militaire entre les deux pays, consécutivement aux instructions des deux chefs d’Etat, fait-on savoir.

Elles découlent de l’application des dispositions prévues par l’arrangement technique entre les deux Marines en février 2020, conformément aux orientations données par les deux chefs d’état-major généraux des Armées des deux pays qui se sont rencontrés à Dakar au mois de juin dernier, rappelle le communiqué.

Ces entraînements vont surtout contribuer à consolider la coopération entre les deux Marines, pour une surveillance conjointe des activités d’exploitation du champ gazier offshore transfrontalier Grand Tortue Ahmeyim (GTA), selon le texte.

Dans la même catégorie