MAP Dakhla: Appel à renforcer la dynamique de l’innovation en Afrique face aux crises mondiales APS Le président Sall préconise un programme de réhabilitation des anciens établissements scolaires publics APS Le Parlement de la CEDEAO veut que justice soit rendue à Amy Ndiaye Gniby APS Violences faites aux femmes : Macky Sall prône « l’application de toutes les mesures prises, depuis 2012 » APS Macky Sall réclame une application rigoureuse du contrôle de légalité des actes des collectivités territoriales APS MTN : 37 districts ciblés pour une distribution de masse de médicaments APS La dernière borne de la frontière terrestre sénégalo-malienne posée MAP Compétences en Afrique: Nécessité d’une approche tournée vers l’avenir (Oxford Economics) MAP Dakhla: Réélection de Driss Guerraoui à la tête du FAAIE MAP Rwanda: la ministre de l’Environnement souligne l’importance de l’économie circulaire

FESPACO 2023 : LA LISTE DES MEMBRES DU COMITÉ DE SÉLECTION DES FILMS DÉVOILÉE


  20 Juillet      41        Cinéma (292),

   

Dakar, 19 juil (APS) – La délégation générale du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) a publié mardi la liste des membres de son comité chargé de sélectionner les films en compétition pour sa prochaine édition prévue du 25 février au 4 mars 2023.

Le producteur mozambicain Pedro Pimenta, la productrice exécutive tunisienne Lina Chabanne, l’enseignant, réalisateur et scénariste burkinabè Guy Désiré Yaméogo et le Malgache Laza Razanajatova, directeur artistique du Festival court de Madagascar, font partie du comité, a-t-on appris du délégué général du Fespaco, Alex Moussa Sawadogo.

La Burkinabè Claire Diao, critique de cinéma, la programmatrice de films béninoise Farah Clémentine Dramani-Issoufou, le critique et programmateur de cinéma camerounais Enoka Julien Ayemba, et la réalisatrice et scénariste kényane Hawa Essuman sont également membres du comité, a ajouté M. Sawadogo lors d’une conférence de presse donnée à Ouagadougou.

Les personnes choisies constituent ‘’une équipe dynamique de professionnels’’ du cinéma et de l’audiovisuel, a-t-il souligné lors de la conférence relayée par le site Internet du Fespaco.

La délégation générale a tenu compte de ‘’la dimension genre’’, raison pour laquelle elle a choisi quatre femmes et autant d’hommes, selon Alex Moussa Sawadogo.

La 28e édition du Fespaco, l’un des plus grands festivals de cinéma d’Afrique, a pour thème : ‘’Cinéma d’Afrique et culture de la paix’’.

‘’Nous savons que nos cinématographies façonnent les attitudes, les comportements et les opinions. C’est la raison pour laquelle la culture de la paix, qui est un processus permanent, doit transparaître dans les créations cinématographiques’’, a commenté la ministre burkinabè de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Valérie Kaboré, sur la RTB, la télévision nationale du Burkina Faso.

Les cinéastes et réalisateurs désireux de prendre part à la prochaine édition du Fespaco peuvent s’inscrire depuis mars dernier, et les inscriptions se poursuivront jusqu’au 31 octobre prochain, rappelle la délégation générale.

La compétition officielle comprend huit catégories, dont la ‘’fiction long métrage’’, la ‘’fiction court métrage’’, le ‘’documentaire long métrage’’, les ‘’films des écoles’’, le ‘’Fespaco séries et shorts’’, le ‘’film d’animation’’ et les ‘’films du Burkina Faso’’.

La hors-compétition est composée de quatre catégories.

Dans la même catégorie