ATOP des jeunes d2sœuvres et apprenants en peinture renforcent leurs capacit2s ATOP Elections législatives et régionales : le groupe de partis politiques « alliance ensemble » à la conquête des électeurs à Anié MAP Au moins 16 migrants meurent dans un naufrage au large de Djibouti (OIM) ACI Monde/Football: Le Maroc s’affirme comme une puissance mondiale, selon Gianni Infantino MAP La Côte d’Ivoire bénéficiera d’un projet de la FAO destiné à promouvoir une agriculture résiliente MAP Adaptation climatique de l’agriculture : M. Sadiki appelle à intensifier les efforts pour soutenir la recherche et l’innovation MAP Immigration irrégulière: 19 corps repêchés au large de la Tunisie AIP L’impact transformateur de l’intelligence artificielle dans le domaine des médias expliqué au cours d’une formation virtuelle AIP Eugène Dié Kacou dédicace son ouvrage « Mes meilleures CAN » AIP Le ministre Vagondo Diomandé sollicite le concours de l’Allemagne dans la lutte contre les fraudes documentaires

Fièvre Crimée Congo : premier cas de décès au Sénégal (officiel)


  30 Avril      107        Santé (15366),

 

Dakar, 30/04/2023 (MAP)- Le premier malade humain de fièvre hémorragique Crimée Congo au Sénégal qui a été confirmé à l’hôpital Dalal Jam à Guédiawaye, dans la banlieue de Dakar, est décédé, a-t-on indiqué dimanche de source officielle.

‘’Le Sénégal a enregistré un cas humain confirmé de fièvre hémorragique Crimée Congo. Le prélèvement envoyé par l’hôpital Dalal Jam à l’institut Pasteur de Dakar a été confirmé positif (…) le malade qui a été hospitalisé est finalement décédé’’,  souligne un communiqué du ministère de la Santé .

Le ministère fait état d’un déploiement des services compétents du ministère de la Santé pour ‘’recenser les contacts qui sont au nombre de 84 en vue d’assurer leur suivi’’.

‘’73 animaux composés de bovins, ovins et caprins ont été investigués’’, a déclaré le Centre des opérations d’urgence sanitaire.

‘’Aucun autre cas n’a été détecté’’, ont indiqué les autorités sanitaires, rappelant  « l’activation du Centre des opérations d’urgences sanitaires, ainsi que la mise en place du système multisectoriel de gestion « .

Ce dispositif vise à ‘’assurer le suivi et la coordination de la réponde de notre pays’’, ajoute-t-on de même source.

La fièvre hémorragique Crimée Congo est une maladie transmise de l’animal à l’homme par le biais des tiques. Le virus est hébergé par les animaux sauvages et domestiques, a expliqué la même source.

La transmission à l’homme se fait par ‘’contact direct avec du sang ou des tissus d’animaux infectés’’. Elle peut se faire également par ‘’contact direct avec du sang ou des fluides corporelles d’une personne contaminée’’.  La transmission est aussi possible par ‘’morsure de tiques infectées’’.

Les autorités sanitaires ont recommandé l’adoption de plusieurs mesures allant du ‘’lavage fréquent des mains avec de l’eau et du savon, du traitement des endroits ayant des tiques et le recours aux services vétérinaires pour le traitement des animaux porteurs de tiques’’.

Dans la même catégorie