GNA Government addressing all outstanding border issues with neighboring countries- President GNA Peace Fund launched to support the National Peace Council ANP Décès à l’hôpital de référence de Niamey du PDG de la Nigérienne de l’automobile AGP Koubia-CIVID-19 : Lancement de la compagne de vaccination accélérée contre le covid-19 GNA Ministry of Finance publishes sustainable financing framework GNA Strengthening health security will help Ghana achieve Universal Health Coverage GNA AU signs MOU with Africa Leadership Foundation GNA NCCI to hold Africa Private Sector Summit Series two in Accra INFORPRESS Presidential elections on Sunday will be followed by 140 international observers – CNE INFORPRESS President of the Republic classifies Armenio Vieira as “example” and “source of inspiration” to look for “new things”

FILIÈRE GAZ : MACKY SALL REGRETTE L’ARRÊT DES FINANCEMENTS


  25 Septembre      15        Environnement/Eaux/Forêts (3349),

   

Dakar, 24 sept (APS) – L’arrêt des financements de la filière gazière serait une « grave atteinte » aux efforts de transition énergétique, a soutenu vendredi, à New York, le président de la République, Macky Sall.

« Nos pays ne peuvent réussir la transition énergétique et renoncer aux schémas pollueurs des pays industrialisés, sans une alternative viable, juste et équitable. L’exploitation du gaz naturel comme énergie de transition doit être soutenue », a-t-il dit dans son discours lors de la 76ème session de l’Assemblée générale de l’ONU.

C’est pourquoi, a-t-il soutenu, « le Sénégal considère que l’arrêt des financements de la filière gazière, sous prétexte que le gaz est une énergie fossile, sans tenir compte du fait qu’il est aussi et surtout une énergie propre, serait une grave atteinte à nos efforts de transition énergétique, d’accès universel à l’électricité, de compétitivité et de développement économique et social ».

« Nos pays qui subissent déjà le poids écrasant de l’échange inégal ne sauraient porter le fardeau d’une transition énergétique inéquitable », a dénoncé le chef de l’Etat sénégalais.

Par conséquent, Macky Sall a appelé au maintien des mécanismes de financement du gaz comme énergie de transition.

Selon lui, « un autre défi majeur nous interpelle : celui de la condition féminine dans le monde ».

Le Chef de l’Etat a rappelé qu’au titre de sa Contribution déterminée nationale (CDN), le Sénégal poursuit ses efforts de transition énergétique, portant les énergies renouvelables à plus de 30% de ses capacités électriques installées.

« Ce taux sera renforcé avec le projet en cours d’électrification solaire de 1000 villages, en partenariat avec le Fonds Vert Climat et la Banque ouest africaine de développement. A terme, grâce à la stratégie gaz-to-power, nous visons un objectif de 100% d’énergies propres avec l’exploitation prochaine de nos ressources gazières », a ajouté Macky Sall.

Dans la même catégorie