GNA Ghana resolving EU threats over illegal fishing APS LE PROJET ’’PERMETTRE LA VENTE CROISSANTE DE FOYERS AMÉLIORÉS’’ LANCÉ À KAOLACK APS UN PROJET PROMOUVANT UNE « CUISINE RESPECTUEUSE DU CLIMAT » PRÉSENTÉ À TAMBACOUNDA GNA GOIL’s 52nd AGM slated for June 24 APS COSAFA CUP : LE SÉNÉGAL DANS LA POULE DU ZIMBABWE, DU MOZAMBIQUE ET DE LA NAMIBIE APS VERS UNE RÉFORME AUTORISANT LA DOUBLE NATIONALITÉ EN MAURITANIE APS LES ARTISTES LOCAUX À L’HONNEUR À LA 2E ÉDITION DU SALON « DAKAR MUSIC EXPO » ANP COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES APS MODE ALTERNATIF DE CUISSON : VERS LA VENTE DE PRÈS DE 800.000 FOYERS AMÉLIORÉS APS LA COSAFA CUP PERMETTRA D’AVOIR ’’UNE COMPÉTITION DANS LES JAMBES’’ (DTN)

Films documentaires scientifiques: Le journaliste Karim Namaono lauréat des ‘’Mils d’or 2018’’


  12 Novembre      33        Arts & Cultures (1641), Cinéma (185),

   

Ouagadougou, 12 nov. 2018 (AIB) – Le journaliste réalisateur, Karim Patrick Namaono, actuel Directeur de la communication et de la presse ministériel (DCPM) au ministère en charge de l’Habitat, a remporté le premier prix de la 8eédition du festival consacré au documentaire scientifique africain, dénommé «Les Mils d’or», a-t-on appris lundi auprès de l’intéressé.

 «Je suis lauréat et pour la seconde fois, du prix « des Mils d’or 2018  » », a publié le lauréat sur sa page Facebook, ajoutant que ce concours récompense le réalisateur d’un documentaire scientifique dans l’espace africain.

Karim Patrick Namoano a remporté ‘’Les Mils d’or 2018’’ grâce à son film documentaire intitulé: «Le niébé OGM : la controverse».

Le deuxième prix du concours est revenu à Laurent Ouédraogo, toujours du Burkina Faso, avec son œuvre portant sur l’accès limité des femmes rurales à la terre et sur l’inaccessibilité de celles-ci à la propriété foncière en campagne.

Quant au troisième prix, il échoit à Ishaq Chewou du Bénin qui traite de la découverte des bienfaits de la plante Akaya.

Le festival dont l’objectif principal est de faire découvrir, par l’image, le travail des chercheurs et la contribution de la recherche dans la résolution des défis sociétaux des pays du Sud, a connu son apothéose le vendredi 9 novembre dernier à Ouagadougou.

Selon le site d’information Lefaso.net, sur sept films au total, trois films ont été retenus par le jury de la 8e  édition du festival scientifique africain «Les Mils d’or» qui a estimé ces  productions scientifiques répondent aux critères et à l’esprit du festival.

L’ambition du festival est de mettre en valeur le travail des chercheurs et leur donner envie d’utiliser l’audiovisuel pour diffuser ce qu’ils produisent.

La compétition organisée par l’Institut de recherche pour le développement (IRD) et l’Institut Goethe au Burkina Faso, cherche à mobiliser les réalisateurs sur des sujets de recherche et informer sur l’avancée de la recherche et sur l’actualité des sciences.

Agence d’information du Burkina
ak/ata

Dans la même catégorie