AIP Les experts du CNRA lance l’étude-pilote de l’intégration culture-élevage MAP Plus de 13 millions de Zambiens risquent d’être infectés par des maladies tropicales (ministre) MAP Effondrement d’un immeuble au Nigeria : Sept personnes secourues MAP L’adoption par le CPS de l’UA de la «Déclaration de Tanger», une reconnaissance de la pertinence de l’approche multidimensionnelle du Maroc (Diplomate) MAP L’Angola a besoin de fonds supplémentaires pour achever le processus de déminage (responsable) MAP Le Grand stade d’Agadir, une « infrastructure sportive prometteuse » (média nigérien) AIP Lancement d’une semaine de la sécurité routière sur toute l’étendue du territoire national MAP Plus de 13 millions de Zambiens risquent d’être infectés par des maladies tropicales (ministre) MAP La SADC appelle à un dialogue national urgent en Eswatini AIP Un forum pour promouvoir la protection de l’environnement et le développement durable annoncé à Abidjan

Fin à Freetown de la 1ère session extraordinaire au titre de l’année 2021 du parlement de la CEDEAO


  31 Mars      57        Economie (17241),

   

Freetown, 31 mars (ANP)- Les travaux de la première session extraordinaire du parlement de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), au titre de l’année 2021 tenue à Freetown (Sierra Leone), ont pris fin dans l’après-midi de ce mercredi 31 mars 2021 sur une note générale de satisfaction.

Cette session qui s’est achevée a permis aux élus de la communauté d’adopter le Plan stratégique de cette 5ème législature du parlement de la CEDEAO, les rapports des Commissions permanentes, des Commissions mixtes et des Commissions ad hoc. Ils ont également adopté une résolution dans laquelle le parlement a appelé les honorables députés communautaires à s’impliquer davantage en usant de leur influence dans le processus de recouvrement du prélèvement communautaire dans leurs pays respectifs.

En clôturant cette session, le Président de l’institution communautaire, l’honorable Sidie Mohamed Tunis s’est dit satisfait du ‘’travail accompli par les députés pendant cette courte période de la Session ‘’ et qui ‘’dénote de leur engagement total envers les idéaux de notre intégration’’.

Il a, à cette occasion, rappelé aux députés de la communauté que leur  ‘’responsabilité principale est de représenter le peuple et d’œuvrer à la transformation de notre Communauté en une sous-région autosuffisante, viable, prospère et pacifique’’

Pour cela, a-t-il affirmé, ‘’nous rêvons tous d’une meilleure Afrique de l’Ouest qui ne sera plus synonyme de conflit, de maladie, de corruption ou de pauvreté’’.

Selon Sidie Mohamed Tunis, la COVID-19 est venue renforcer  cette conviction, car a-t-il expliqué, ‘’si nous n’accordons pas la priorité à notre sous-région, personne d’autre ne le fera’’.

Parlant de la disponibilité du vaccin contre la COVID-19 et des difficultés que rencontrent certains pays à en disposer, le Président du parlement de la CEDEAO a fait savoir que ‘’nous ne pouvons pas relâcher nos efforts visant à garantir la protection des moyens de subsistance de nos populations, en particulier en ces temps difficiles où nous ne savons pas ce qui nous attend avec tant d’économies confrontées à la récession, nos jeunes aux prises avec le chômage et nos enfants non scolarisés’’.

Abordant enfin la question de l’élection au suffrage universel des députés communautaires, thème si cher au Président Sidie Mohamed Tunis, il a exhorté les parlementaires de la CEDEAO, ‘’chacun selon sa capacité, à œuvrer à l’avenir de notre région en atteignant cet important jalon au cours de la présente législature ».

Le parlement de la CEDEAO est composé de 115 députés issus des parlements nationaux des 15 pays membres de l’espace communautair, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie