MAP Afrique du Sud : neuf personnes sur dix n’ont pas accès à un traitement de santé mentale (organisme) ANG Desporto/Sport Bissau e Benfica a duas vitórias para sagrar o campeão nacional da Guiness-Liga ANG Cooperação/”China está disposta a apoiar Guiné-Bissau dentro de sua capacidade para alcançar desenvolvimento almejado”, disse Embaixador Renhuo MAP Afrique du Sud : neuf personnes sur dix n’ont pas accès à un traitement de santé mentale (organisme) MAP Maroc: L’économie a fait preuve de résilience (Banque mondiale) ANG Desporto/Sport Bissau e Benfica a duas vitórias para sagrar o campeão nacional da Guiness-Liga MAP Sénégal: L’Afrique représente plus de la moitié des urgences sanitaires dans le monde (responsable OMS) ANG Cooperação/”Reino de Marrocos vai continuar a disponibilizar bolsas de estudos para estudantes guineenses”, afirma Carlos Pinto Pereira ANG Cooperação/”China está disposta a apoiar Guiné-Bissau dentro de sua capacidade para alcançar desenvolvimento almejado”, disse Embaixador Renhuo ANGOP La FILDA/2024 va mettre en exergue la production agricole familiale

Finales nationales des championnats scolaires : le complexe scolaire R. O. Mario vainqueur de l’édition 2024 au football U17 masculin


  28 Juin      4        Sport (13102),

 

Lomé, 28 juin (ATOP) – Le Complexe scolaire R. O. Mario de Lomé a remporté l’édition 2024 du championnat scolaire de football chez les U17 masculin, en dominant en finale, le jeudi 27 juin au stade municipal de Lomé, le lycée d’Agbonou (Ogou) sur un score étriqué de 1 but contre 0.
Le coup d’envoi de cette finale a été donné par la ministre des Sports et des Loisirs, Lidi Bessi-Kama, le ministre en charge de l’Enseignement technique, Hodin Kokou et le président de la Fédération togolaise de football (FTF), Guy Akpovy.
Cinq minutes après l’entame de cette finale, aucune des deux équipes n’a su poser son jeu, chacune dans la précipitation, voulait très tôt prendre le dessus. C’est le Complexe scolaire R.O. Mario qui finit par prendre le contrôle du match en mettant la pression sur son adversaire. A force d’acculer l’adversaire, R.O. Mario parvient à ouvrir le score à la 8ème mn par l’intermédiaire de Gumédzoé David. Ce but matinal, au lieu de décourager les joueurs de l’équipe du lycée d’Agbonou, les revigore plutôt. Ceux-ci réussissent à faire jeu égale avec l’équipe de R.O. Mario. Ils sont même parvenus à prendre le contrôle du match en inquiétant très souvent le goal adverse, Pakla Wezou, notamment aux 14ème, 16ème et 19ème mn. Malgré cette rage de revenir au score, le marquoir est resté inchangé jusqu’à la pause.
De retour des vestiaires, les joueurs de l’équipe de R.O. Mario ne voulant pas se faire rattraper, se réorganisent et reprennent le devant des hostilités en portant le danger dans le camp adverse. Cette situation n’a été que de courte durée, puisque le lycée d’Agbonou est de nouveau parvenu à faire jeu égale avec son adversaire. A partir de cet instant, la pression alterne d’un camp à un autre. Toutes les tentatives initiées de part et d’autre sont restées infructueuses jusqu’au coup du sifflet final de l’arbitre central, Attila Olivier.
Au niveau des autres catégories en football, le CEG Pagouda ville est vainqueur chez U15 dame et le CEG Tabligbo 2 chez les U15 masculin. Dans la catégorie des U17, le CEG Anié ville chez les dames et le Complexe Scolaire le R.O. Mario (hommes) sont les champions.
Le lycée français s’adjuge la coupe du vainqueur au basketball chez les dames comme chez les hommes (U15), le lycée Cinkassé est victorieux au handball dame, alors que le trophée du fair-play est allé à l’équipe du CEG Blitta-Gare. Les équipes championnes ont reçu chacune des médailles en or, des ballons et une enveloppe de 250.000 F CFA.
Du côté des sports individuels des médailles et trophées ont été également décernés aux vainqueurs.
« Nous sommes animés par un sentiment de joie et de satisfaction, parce que nous avons semé de la joie au cœur des enfants togolais, un sujet qui tient vraiment à cœur au président de la République, qui ne lésine pas sur les moyens pour nous permettre d’organiser chaque année ces championnats scolaires et universitaires. Ce qui est remarquable cette année est que toutes les régions pratiquement ont excellé dans une discipline donnée et cela fait vraiment plaisir. Nous devons poursuivre et améliorer ce qui est fait et se dire que le Togo a du potentiel et c’est à nous d’aller les chercher et de les mettre en valeur. C’est la mission qui nous est dévolu et on va s’efforcer donc de la mener à bien », a indiqué Mme Bessi-Kama.
La ministre a rappelé que le sport véhicule tellement de valeurs. « D’abord le vivre ensemble, la communion, l’unité nationale, le dépassement de soi. Le sport permet également de forger la mentalité. En organisant ces rencontres sportives, c’est le brassage culturel que nous mettons aussi en exergue », a ajouté le ministre

Dans la même catégorie