AGP Guinée: 100 OPJ et autres fonctionnaires de justice reçoivent leur habilitation à Forécariah AGP Guinée : Le barreau décide de boycotter les audiences jusqu’au 31 juillet pour protester contre ce qu’il qualifie ‘’d’arrestations et détentions arbitraires’’ ANG Política/Porta-voz da Coligação PAI Terra Ranka considera que não há condições para a realização de eleições no ano em curso ANG Comunicação Social/CNOI qualifica de “incursão odiosa” contra o Presidente da República a nota de protesto do Sindicato dos Jornalistas Angolanos ACI Turquie/Politique: Le diplomate turc réitère la volonté de son pays à défendre la liberté des citoyens APS Le dialogue sera de mise entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants, selon Moustapha Guirassy AIB Burkina : les jeunes du Nord invités à s’engager sans réserve dans la lutte anti-terroriste. ANG Política/Presidente da República marca eleições legislativas antecipadas para 24 de novembro MAP Le Maroc en mesure de produire jusqu’à 70% de ses besoins en médicaments (ministre) ACI Congo/Santé: Le gouvernement reçoit 230 mille doses de vaccin Bcg pour les enfants

Fleuve Sénégal : vers la construction d’une escale portuaire à Matam


  9 Mars      42        Société (45909),

 

Matam, 9 mars (APS) – Une escale portuaire sera construite à Matam dans le cadre du projet de navigation initié par l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS), a-t-on appris jeudi de source officielle.

‘’Au niveau de la ville de Matam, il sera construit dans le cadre de ce projet une escale portuaire’’, a dit le préfet du département de Matam, Souleymane Ndiaye.

Il s’exprimait au cours d’un atelier de sensibilisation et de vulgarisation du Projet de navigation du fleuve Sénégal aux populations locales.

‘’Un tel projet, a-t-il souligné,  aura sûrement des impacts positifs et négatifs’’.

Il a annoncé que ‘’des exploitants agricoles se trouvant sur la berge du fleuve Sénégal seront déguerpis ou expropriés’’.

‘’Des maisons aussi seront détruites. Pour cela, il faut d’abord sensibiliser les populations et leur parler de l’utilité du projet », a-t-il encore soutenu.

Le préfet a magnifié ce projet qui, selon lui, ‘’va participer au développement de la région de Matam, plus particulièrement la ville de Matam’’.

‘’Ce projet, a-t-il encore indiqué, a d’autres avantages comme l’acheminement des produits agricoles et miniers vers les grands centres commerciaux ou encore la création d’emplois et de richesses ».

‘’Un tel projet va créer une interraction entre acteurs notamment certains services comme les forces de défense et de sécurité, la police des frontières, la base navale avec la marine nationale et la douane’’, a-t-il ajouté.

‘’Tous ces services, a t-il dit, vont interagir avec l’escale portuaire qui sera construite sur le site ».

M. Ndiaye a appelé les populations de Matam à ‘’une entente et à une cohésion’’ pour ‘’accueillir et s’approprier » ce projet.

Le coordonnateur de la cellule nationale de l’OMVS au Sénégal, Abdou Lahad Diop, a salué la tenue de cette rencontre de sensibilisation des populations sur l’importance du projet et ses impacts.

‘’C’est une bonne initiative de sensibiliser et d’informer les personnes impactées par le projet, pour que des dispositions soient prises très rapidement afin de libérer les emprises », a t-il dit.

Les responsables de la Société de gestion de la navigation sur le fleuve Sénégal (SOGENAV) ont participé à cet atelier de sensibilisation et de vulgarisation du Projet de navigation sur le fleuve Sénégal.

Dans la même catégorie