ANG Cooperação/”China está disposta a apoiar Guiné-Bissau dentro de sua capacidade para alcançar desenvolvimento almejado”, disse Embaixador Renhuo ANGOP La FILDA/2024 va mettre en exergue la production agricole familiale ANGOP L’Angola et la Namibie réfléchissent sur la réduction de la bureaucratie pour des questions de santé ANGOP L’OMS réitère son soutien à la promotion des soins de santé primaires en Angola MAP La MAP et ITALPRESS renforcent leur coopération médiatique MAP Accra : Début de la 45ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA avec la participation du Maroc MAP Côte d’Ivoire : appel à une intensification de la lutte contre la criminalité forestière APS Courses hippiques : le président du CNG de Matam passe en revue les difficultés du secteur AIB Bogandé : Les populations réaffirment leur soutien à la Transition et plaident pour plus de sécurité AIB Ganzourgou/Assainissement : La population mobilisée pour une opération de curage de caniveaux à Zorgho

Formation des Douaniers tchadiens au Maroc: la coopération entre l’ADII et son homologue tchadienne mise en exergue à N’Djamena


  6 Juin      10        Economie (21774),

 

N’Djamena, 06/06/2024 (MAP) – La coopération entre l’Administration des Douanes et Impôts Indirects (ADII) du Maroc et la Direction Générale des Douanes et Droits Indirects du Tchad en matière de formation en vue de contribuer au développement des compétences et assurer le renforcement des capacités des inspecteurs des douanes tchadiens, a été mise en avant par l’ambassadeur de Sa Majesté le Roi au Tchad, Abdellatif Erroja.

Le diplomate marocain qui s’exprimait lors d’une cérémonie de remise des parchemins au profit des candidats tchadiens ayant bénéficié d’une formation à l’Institut de Formation Douanière de Benslimane au Maroc au titre de l’année 2022-2023, organisée mardi au siège de l’ambassade du Royaume à N’Djamena, a réaffirmé que l’objectif est et demeure la consolidation de la coopération bilatérale en vue de hisser les liens entre les deux peuples frères pour qu’ils soient à la hauteur des orientations et des attentes de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, et du Président de la République du Tchad, S.E Mahamat Idriss Déby Itno, qui ne cessent de faire du partenariat sud-sud une priorité de la politique étrangère des deux pays.

La dimension de la coopération entre l’Administration des Douanes et Impôts Indirects et la Direction Générale des douanes et Droits Indirects du Tchad revêt une importance particulière. Elle vise l’instauration d’un cadre modèle en matière du renforcement de la coopération bilatérale sectorielle, et ce par la facilitation de l’échange d’expertise et d’expérience ainsi qu’un appui diplomatique au niveau des négociations liées au domaine douanier au niveau multilatéral, a souligné M. Erroja.

A cet égard, le diplomate marocain a rappelé que la formation des douaniers tchadiens à l’Institut de Formation Douanière a débuté durant le cycle de formation 1999-2000. Depuis lors, des cadres tchadiens ont fait partie des promotions des inspecteurs douaniers formés à cet Institut. Ainsi, le nombre de douaniers tchadiens ayant bénéficié de la formation dans cet établissement a atteint 31 inspecteurs, a-t-il rappelé.

M. Erroja a relevé qu’en ce qui concerne le cycle International de formation 2022-2023, l’Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI) a proposé la prise en charge de trois candidats tchadiens à l’instar de la dernière promotion, annonçant dans cette logique de continuité que les démarches administratives ont déjà débuté en ce qui concerne l’année 2024-2025.

L’Ambassade du Royaume attend de lui remettre les dossiers de trois nouveaux candidats tchadiens, sachant bien que les candidats de la promotion 2023-2024, sont, actuellement, en formation au Maroc, a réaffirmé le diplomate marocain.

M. Erroja a rappelé que la coopération entre les Administrations des douanes du Maroc et du Tchad ne date pas d’hier, elle remontre à 1982, réitérant que l’AMCI a joué un rôle important pour garantir le succès et la consolidation de ce domaine de partenariat entre les deux pays.

A cet égard, l’AMCI assure, non seulement, la prise en charge des inspecteurs de douanes tchadiens mais le suivi de toutes les étapes du processus de formation, a-t-il mis en exergue.

Dans la même catégorie