AIP Burkina/ Jeux olympiques : Marie-Josée Ta Lou réalise le meilleur record africain dans la série des 100m AIB Tokyo 2021 : 14 athlètes de quatre pays africains écartés des jeux olympiques GNA Deputy DG of NSA commends Ghana Wrestling Association’s President GNA Ghana’s female boxer to fight WIBA Youth World Championship in the UK GNA Asoka GH and Bukom Vampire ready for fierce battles in the “The Armwrestling Supermatch” on Saturday. ACP Célébration du 60ème anniversaire du jumelage entre la ville de Liège et de Lubumbashi ACP La RDC réitère son engagement à accroître le budget du secteur de l’EPST à  hauteur de 22 % du budget national ACP L’état de siège ne doit pas être un alibi pour violer massivement les droits-humains, selon   Me Fabrice Pwela ACP Le directeur de Transco Backson John Bongi suspendu ACP Le Chef de l’Etat reçoit les représentants des partenaires traditionnels de la RDC

FOYERS AMÉLIORÉS : UN PROJET CIBLE 878 VILLAGES À DIOURBEL


  18 Juin      4       

   

Diourbel, 17 juin (APS) – Le Projet de renforcement de la croissance de vente des foyers améliorés (RFA) ambitionne de toucher 878 villages de la région de Diourbel d’ici cinq ans pour lutter contre les gaz à effets de serre, a-t-on appris jeudi des initiateurs.
« C’est un projet qui a pour objectif d’accélérer la vente de foyers améliorés dans ces différentes régions [d’intervention]. L’objectif c’est surtout de lutter contre les gaz à effets de serre mais aussi contre les changements climatiques », a indiqué Aïssatou Diallo Sall, coordonnatrice nationale du projet à l’ONG Concept au cours de l’atelier régional de lancement dudit projet à Diourbel.

Pour la première phase, 315 villages de la région de Diourbel seront pris en compte par le projet. Il va intervenir dans 563 villages dans la deuxième phase. Au total, à Diourbel, le projet compte dérouler ses actions dans 878 villages.

Le projet de promotion d’une cuisine respectueuse du climat est une initiative financée par le Fonds verts pour le climat et dont la mise en œuvre est coordonnée par la GIZ au Sénégal.

Le projet vise fondamentalement à modifier le comportement des ménages ruraux, semi urbains et urbains afin de les encourager à adopter les foyers améliorés dans leurs pratiques culinaires.

Ce projet de 5 ans (2021-2025) cherche à soutenir la croissance de la vente des foyers améliorés afin d’accélérer la transformation du marché actuel et de contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) pour plus d’adaptation face aux changements climatiques ainsi qu’à leur atténuation.

Pour Aïssatou Diallo Sall, l’ONG Concept « va jouer un rôle de formation auprès des jeunes, des groupements de femmes qui vont jouer ce rôle d’entrepreneur dans la distribution » afin de rendre davantage accessible les foyers améliorés sur l’étendue de la région.

Les foyers améliorés sont vulgarisés à travers des activités de sensibilisation (démonstrations culinaires, animations-vente, caravanes) et de communication dans les radios communautaires des différentes zones d’intervention.

Dans la même catégorie