APS CHAN 2023 : ‘Madagascar va tout donner pour battre le Sénégal (entraineur) AIP La 2e édition du cross Joseph Tarègue lancée à Bouaké APS L’Etat va tout faire pour éviter un nouvel incendie au marché Ocass de Touba (Antoine Diome) APS Aliou Sow appelle les maires à investir dans le développement culturel APS Les migrantes, héroïnes négligées du développement économique APS Abdou Karim Fofana :  »Le Sénégal est propriétaire de son Train express régional. » APS Les activités de la 7e FIKA officiellement lancées APS Dakar remporte le grand prix Douta Seck du Fesnac AIP Laurent Gbagbo appelle à la mise en place d’une brigade anti-terroriste ouest africaine AIP Suppression des produits optionnels : Des délégués de la MUGEF-CI dénoncent un « brigandage assurantiel »

Futur CHU d’Abobo : Les autorités locales reconnaissantes au Président Alassane Ouattara


  31 Juillet      14        Santé (14141),

   

Anyama, 31 juil 2022 (AIP)- Les autorités municipales et coutumières d’Abobo ont traduit leur reconnaissance au président, Alassane Ouattara, pour le lancement des travaux de construction du Centre hospitalier universitaire (CHU) d’Abobo dont la pose de la première pierre, par le Premier ministre, Achi Patrick, a eu lieu samedi 30 juillet 2022, quartier Anador.

Le Chef du village d’Abobo-Té, Prof Djako Arsène, a salué une œuvre sociale de santé, qui viendra, selon lui, arranger toute la population.

Le maire d’Abobo, Kandia Camara a exprimé sa reconnaissance au « maître d’ouvrage de ce grand projet et l’ange gardien d’Abobo », qu’est le président Alassane Ouattara. Elle a ajouté que les « Aboblais » s’en souviendront toujours et lui témoigneront pour l’éternité leur reconnaissance en toute circonstance.

« A cet hommage , je voudrais associer le ministre de la santé et de l’hygiène publique, Pierre Dimba, ses collaborateurs et l’équipe de réalisation du projet ainsi que ceux qui l’ont précédé à la tête de ce ministère depuis la conception de ce projet », a-t-elle souligné.

Le CHU d’Abobo sera un hôpital hautement spécialisé, orienté sur la néphrologie, la pédiatrie et la néonatalogie de pointe.

Il sera doté de six pôles, à savoir, un pôle Mère-Enfant, un pôle tête et cou, un pôle ostéo-articulaire, un pôle abdomen, un pôle médecine et un pôle infectieux pour une population cible de six millions.

Dans la même catégorie