MAP Guinée: libération d’un responsable syndical, revendication majeure des grévistes MAP Qualifications JO-2024 (3è tour retour): La sélection marocaine féminine de football confirme face à son homologue tunisienne (4-1) MAP Sénégal: le gouvernement adopte un projet de loi d’amnistie des faits liés aux violences survenues entre 2021 et 2024 (officiel) MAP La méningite tue au moins 20 élèves dans le nord-est du Nigeria MAP Qualifications JO-2024 (3è tour retour): La sélection nationale féminine de football bat son homologue tunisienne (4-1) et se qualifie au 4è et dernier tour AIP François Olivier Gosso nommé directeur exécutif de l’Association africaine de l’eau et de l’assainissement AIP Le ministère des Affaires étrangères s’investit pour une mise en œuvre optimale de son budget 2024 AIP Lutte contre le paludisme: vers la consolidation des résultats de 2023 dans l’Indénié-Djuablin AIP Des experts en génie civil s’inspirent de l’expérience du LBTP en matière de revêtements routiers AIP Valentine’s day : les participants instruits sur l’harmonie dans le couple lors de la 2ème édition

Futur CHU d’Abobo : Les autorités locales reconnaissantes au Président Alassane Ouattara


  31 Juillet      41        Santé (15234),

 

Anyama, 31 juil 2022 (AIP)- Les autorités municipales et coutumières d’Abobo ont traduit leur reconnaissance au président, Alassane Ouattara, pour le lancement des travaux de construction du Centre hospitalier universitaire (CHU) d’Abobo dont la pose de la première pierre, par le Premier ministre, Achi Patrick, a eu lieu samedi 30 juillet 2022, quartier Anador.

Le Chef du village d’Abobo-Té, Prof Djako Arsène, a salué une œuvre sociale de santé, qui viendra, selon lui, arranger toute la population.

Le maire d’Abobo, Kandia Camara a exprimé sa reconnaissance au « maître d’ouvrage de ce grand projet et l’ange gardien d’Abobo », qu’est le président Alassane Ouattara. Elle a ajouté que les « Aboblais » s’en souviendront toujours et lui témoigneront pour l’éternité leur reconnaissance en toute circonstance.

« A cet hommage , je voudrais associer le ministre de la santé et de l’hygiène publique, Pierre Dimba, ses collaborateurs et l’équipe de réalisation du projet ainsi que ceux qui l’ont précédé à la tête de ce ministère depuis la conception de ce projet », a-t-elle souligné.

Le CHU d’Abobo sera un hôpital hautement spécialisé, orienté sur la néphrologie, la pédiatrie et la néonatalogie de pointe.

Il sera doté de six pôles, à savoir, un pôle Mère-Enfant, un pôle tête et cou, un pôle ostéo-articulaire, un pôle abdomen, un pôle médecine et un pôle infectieux pour une population cible de six millions.

Dans la même catégorie