AIP La ministre Françoise Remarck s’engage à améliorer les conditions de travail de son personnel AIP Françoise Remarck promet de soutenir les initiatives culturelles pour dynamiser le secteur des arts MAP Niger: une personne tuée et cinq enlevées « par des bandits » près de la Libye (ministère de l’Intérieur) MAP Togo: levée de la suspension des accréditations pour la presse étrangère MAP Liberia : le FAD approuve un financement de 10 millions de dollars pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle MAP La CEDEAO lance officiellement ses programmes de promotion du genre et de l’égalité en Côte d’Ivoire AIP Digitalisation : La CIE primée au B2B digital 2024 pour ses avancées en intelligence artificielle AIP Adama Bictogo reçoit la nouvelle présidente du parlement de la CEDEAO MAP Rwanda: début de la campagne électorale pour la présidentielle et les législatives du 15 juillet MAP Cyclone Gamane: Madagascar a besoin de 124 millions de dollars pour la reconstruction

Gabon: Alain Patrick Kouma prend officiellement la direction de la SEEG


  5 Février      421        Economie (21544),

 

Libreville, 05 Février (AGP) – Le nouveau directeur général de la Société d’Énergie et d’Eau du Gabon (SEEG), Alain Patrick Kouma a pris officiellement ses nouvelles fonctions, ce mercredi 5 février à Libreville, au cours d’une cérémonie d’installation emprunt de sobriété et de convivialité. Il remplace à ce poste M. Gervais Bertrand De Souza, resté à ce poste pendant près d’un an.

C’est le ministre de l’Énergie et des Ressources Hydrauliques, Pascal Houangni Ambouroue, qui a présidé la cérémonie de passation de charges entre le nouveau directeur général, Alain Patrick Kouma et son prédécesseur, Gervais Bertrand De Souza.

M. Houangni Ambouroue a exhorté le promu à travailler la main dans la main avec tous les agents de la SEEG, et non dos dos pour réussir sa mission à la tête de cette entreprise. «Vous allez avoir besoin de l’ensemble de vos collaborateurs, l’ensemble de vos agents pour réussir ce challenge», a-t-il conseillé.

Il a surtout insisté sur le fait de l’attachement des agents à la grande société jouissant du monopole de la redistribution d’eau et d’électricité au Gabon.

«Un attachement viscéral qui doit nous emmener au quotidien au dialogue permanent parce qu’il n’y a que le dialogue permanent qui permet de pouvoir mettre en exergue et en lumière tous les dysfonctionnements. Et ces disfonctionnements n’ont de sens que des corrections simultanées», a indiqué le ministre d’Énergie et des Ressources Hydrauliques, Pascal Houangni Ambouroue dans son discours de circonstance.

Ajoutant que «Je vous invite donc à faire en sorte que la cheville ouvrière soit ces agents qui travaillent tous les jours d’arrache pied, certes dans des conditions difficiles, mais de faire en sorte que l’eau et l’électricité soient dans les ménages», a-t-il conclu.

Pour sa part, le nouveau Dg de la SEEG a tenu tout d’abord à se montrer reconnaissant envers l’Être Suprême, maître de temps et de circonstances (Dieu) avant de dire toute sa reconnaissance également aux plus hautes autorités du pays pour l’avoir porté à ce prestigieux poste de responsabilité.

«Je tiens d’abord à remercier Dieu le Tout-puissant, qui est le maître de temps et de circonstances, car c’est lui qui gère nos vies. En deuxième lieu, je tiens à remercier les plus hautes autorités de ce pays en tête desquelles, le président de la République, chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, ainsi que le Premier ministre, Julien Nkoghé Békalé, qui m’ont fait honneur de diriger cette importante entreprise qu’est la SEEG», a-t-il déclaré, précisant qu’il compte sur la bonne foi de tous pour accomplir avec succès la mission qui lui est confiée.

Le directeur général sortant, Gervais Bertrand De Souza a tendu un hommage appuyé à ses anciens collaborateurs et à l’ensemble des agents pour l’avoir accompagné dans sa lourde charge, car après 35 ans d’activités au sein de la SEEG, c’est une fierté d’avoir été directeur général.

«Je m’en vais avec le sentiment d’avoir fait quelque chose de ma vie et d’avoir donné du meilleur de moi-même pour cette entreprise qui a été pour moi comme une destination après avoir passé près 35 ans», a-t-il souligné.

Dans la même catégorie