MAP Le CRASTE-LF, une plateforme au service du rayonnement du Maroc à l’échelle continentale (M.Miraoui) APS SENEGAL-AFRIQUE-FINANCE / L’État sénégalais a levé 1.865 milliards de francs CFA sur le marché financier de l’UEMOA en vingt-huit ans MAP Burkina: Un bureau de MSF visé par des tirs lors d’une « attaque armée » MAP Trente ans après la fin de l’apartheid, des millions de Sud-africains vivent toujours dans la pauvreté (Président) APS SENEGAL-SPORTS-NECROLOGIE / Décès de l’ancien basketteur sénégalais Doudou Leydi Camara, double champion d’Afrique APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Un projet lancé à Dakar en vue d’une pêche durable et transparente APS SENEGAL-TRANSPORTS / Transports : vers l’élaboration de stratégies répondant aux besoins actuels et futurs APS SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / L’AMF-UMOA joue un rôle fondamental de modernisation du marché financier régional, selon son président ANP Fin de projet : Le MCA rétrocède ses biens à l’Etat du Niger (Présidence) AIP Chaque document émis par l’ONECI est authentique et infalsifiable grâce à la biométrie (directeur général)

Gabon : Ali Bongo Ondimba réceptionne 22 conteneurs de médicaments destinés aux pharmacies hospitalières


  30 Mars      70        Santé (15598),

 

Libreville, 29 mars (AGP) – Le président de la République, Ali Bongo Ondimba a receptionné ce mercredi, à l’Office pharmaceutique national (OPN), 22 conteneurs renfermant l’équivalent de deux ans de stock de médicaments destinés, à alimenter les pharmacies hospitalières des Centres hospitaliers régionaux (CHR) des neuf provinces du pays, rapporte un communiqué de la présidence parvenu à l’AGP

Selon ce communiqué, « les médicaments concernés sont ceux destinés à soigner les pathologies les plus courantes. Il s’agit à la fois d’antipaludiques, antibiotiques, électrolytes, anesthésiques, antalgiques, anticoagulants, antiseptiques, antiinflammatoires mais également de sérums et de vaccins ». Indiquant par la même occasion que « chacune des neuf provinces du pays en bénéficiera ce qui permettra à la fois de renforcer la disponibilité en médicaments essentiels et d’en diminuer significativement le coût final pour les populations, leur conditionnement étant effectué dans le cadre hospitalier. »

Ce stock de médicaments et produits de santé sera complété au cours du second semestre 2023 par une seconde vague de réapprovisionnement.

Cette dynamique d’approvisionnement en médicament s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale, visant à répondre aux besoins les plus essentiels en santé des populations dans l’ensemble du pays et assurer l’égalité dans l’accès aux soins et produits de santé partout sur le territoire. Cette stratégie voulue et initiée par le président de la République, vise le renforcement des capacités sanitaires partout sur le territoire afin d’assurer une rapidité et une qualité de soins optimales.

Aussi, la stratégie a un caractère global. En ce sens qu’elle couvre la totalité des aspects du domaine de la santé à savoir : les médicaments, la construction et la réhabilitation d’hôpitaux et centres de soins, la formation des personnels dans le secteur hospitalier comme en ambulatoire jusqu’à la prise en charge financière des actes de soins, via l’extension de l’assurance-maladie à travers la couverture santé universelle.

Des missions médicales axées sur la médecine générale qui seront lancée au mois de mai prochain dans plusieurs localités du pays rentrent dans le cadre de cette stratégie nationale.

Dans la même catégorie