MAP Ethiopie: au moins 146 morts dans un glissement de terrain dans le sud du pays AIB SND et diplomatie en couverture des journaux burkinabè AIB Yagha : 18 personnes dans le Conseil provincial des personnes âgées (CPPA) AIB Bazèga/ « Bedou magique »: Quatre présumés escrocs aux arrêts à Kayao pour un préjudice de 17 millions de FCFA AIB Nahouri : Les populations de Guelwongo réparent la route principale qui traverse le village AIB Nahouri/Commune de Ziou : Les populations de Toungou réalisent un ouvrage de franchissement de 75 mètres MAP Sous l’impulsion Royale, l’Afrique peut se prévaloir d’une « chaîne de savants et oulémas » fédératrice (ex-ministre-conseiller auprès de la Présidence sénégalaise) MAP Afrique du Sud : Alerte à la bombe dans un tribunal (police) AIP REVUE DE PRESSE: La lutte contre le désordre urbain à Abidjan et les préparatifs des festivités du 64e anniversaire de la Côte d’Ivoire en Une AIP « Il faut que les lignes bougent », lance Nassénéba Touré aux femmes du district du Goh-Djiboua

Gabon : Deux morts et plusieurs disparitions dans un naufrage aux larges de Libreville


  9 Mars      83        Société (45960),

 

Libreville, 09 mars 2023 (AGP) – Un bateau de la compagnie ‘’Royal Cost’’, assurant la liaison entre Libreville-Port-Gentil, avec à son bord plusieurs personnes et des marchandises, a coulé dans la nuit de mercredi à jeudi à 3h 58 minutes, occasionnant deux morts et plusieurs disparitions, selon une communication du ministère gabonais des Transports.

Selon cette communication, lue par le ministre délégué aux Transports, Eric Joël Bekale, c’est dans la nuit du 9 mars 2023, aux environs de 3h 58, que le navire ‘’Esther Miracle’’ de la compagnie Royal Cost, a coulé aux larges de Libreville. Une fois l’alerte donnée, des secours ont été rapidement dépêchés sur les lieux du naufrage. Malheureusement deux (2) personnes sont décédées, et 121 personnes ont été secourues.

«Les recherches se poursuivent actuellement. Les services de santé militaire ont été mobilisés pour la prise en charge des rescapés et une cellule de prise en charge psychologique a été également mise en place», a rassuré le membre du gouvernement dans sa communication.

Ajoutant qu’«une enquête a été ouverte par les services compétents pour déterminer les causes de ce drame. Le procureur de la République a été également saisi. Nous tiendrons également un point d’information régulier en fonction de l’évolution de la situation».

Dans la même catégorie