AGP Guinée: 100 OPJ et autres fonctionnaires de justice reçoivent leur habilitation à Forécariah AGP Guinée : Le barreau décide de boycotter les audiences jusqu’au 31 juillet pour protester contre ce qu’il qualifie ‘’d’arrestations et détentions arbitraires’’ ANG Política/Porta-voz da Coligação PAI Terra Ranka considera que não há condições para a realização de eleições no ano em curso ANG Comunicação Social/CNOI qualifica de “incursão odiosa” contra o Presidente da República a nota de protesto do Sindicato dos Jornalistas Angolanos ACI Turquie/Politique: Le diplomate turc réitère la volonté de son pays à défendre la liberté des citoyens APS Le dialogue sera de mise entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants, selon Moustapha Guirassy AIB Burkina : les jeunes du Nord invités à s’engager sans réserve dans la lutte anti-terroriste. ANG Política/Presidente da República marca eleições legislativas antecipadas para 24 de novembro MAP Le Maroc en mesure de produire jusqu’à 70% de ses besoins en médicaments (ministre) ACI Congo/Santé: Le gouvernement reçoit 230 mille doses de vaccin Bcg pour les enfants

Gabon : Les éclaircissements du ministre des Mines sur la carrière de granitoïde de Bakoumba


  27 Mars      55        Economie (21767),

 

Libreville, 27 Mars 2023 (AGP) – Faisant suite aux allégations d’une supposée exploitation illégale de la carrière de granitoïde de Bakoumba, dans la province du Haut-Ogooué (Sud-est) par un opérateur chinois, au détriment de SGTP Mines, société détentrice de permis, le ministre des Mines et de la géologie, Elvis Ossindji, a reçu vendredi dernier à son cabinet, les représentants des deux parties, en vue de rassurer et éclairer chacun sur ces accusations.

Le ministre des Mines et de la géologie, Elvis Ossindji a longuement échangé autour d’une table, avec les représentants des deux parties mis en cause dans l’exploitation de la carrière de granitoïde à Bakoumba,  pour éclaircir la lanterne des uns et des autre.

Après l’analyse du dossier auprès des services compétents, le membre du gouvernement gabonais a rassuré les parties prenantes qu’à ce jour, aucune superposition de permis d’exploitation entre SGPT-Mines et SinoHydro n’existe. De même, aucun retrait de permis d’exploitation de la carrière de Bakoumba à SGPT-Mines, ni visite de contrôle n’ont été effectués sous l’impulsion du ministère de tutelle.

Concernant la correspondance adressée par SGPT-Mines au ministre des Mines et de la géologie,  datant du 17 mars dernier, le patron de ce département ministériel a affirmé que le dossier est en examen au sein des directions compétentes, ajoutant que la carrière de granitoïde nécessitera une visite de contrôle.

Au terme de cette rencontre, les différentes parties ont admis qu’il n’y avait rien de factuel dans les informations véhiculées dans les médias. Et au ministre de rappeler les principes de traçabilité, de transparence et de bonne gouvernance inclus dans la norme 2019 de l’Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE) et représentées dans la politique du «Minier Responsable» qu’il mène.

Dans la même catégorie